Une formation initiale et continue à l’industrie 4.0

lire plus tard
Automatisation / Robotique Par  Jérôme MEYRAND Publié le  04/06/2021
Une formation initiale et continue à l’industrie 4.0
L’« atelier flexible » installé en Bourgogne s’adresse plus particulièrement aux bacs professionnels maintenance et aux BTS maintenance et électrotechnique, ainsi qu’aux licences robotique.

Mis au point par Siemens, un « atelier flexible » est installé sur les sites de formation de l’UIMM de Dijon et Chalon-sur-Saône. Entièrement modulaire, il s’adapte aux besoins et à la place disponible, afin de former les stagiaires aux technologies de pointe.

L’industrie 4.0 est un enjeu majeur de développement pour les entreprises. Elles ont donc besoin de personnel qualifié et formé à ces nouvelles technologies pour pouvoir répondre aux demandes des marchés et rester compétitives. Pour permettre aux écoles et centres de formation de proposer à leurs élèves un apprentissage concret, Siemens et Automatismes du Centre Est (ACE) ont développé un « atelier flexible » basé sur les technologies actuelles de l’automation et sur les gestes techniques. Cet atelier est conçu pour répondre aux exigences exprimées par l’UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) quant aux besoins spécifiques de…

contenu réservé aux inscrits

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder
à tout le contenu Machines Production

Vous êtes déjà inscrit ? Connectez-vous

Une formation initiale et continue à l’industrie 4.0
Jérôme MEYRAND Formé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.
Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique