Salons : exposer à l’étranger vous coûtera moins cher

lire plus tard
Industries Par Jérôme MEYRAND Publié le  11/09/2023
Salons : exposer à l’étranger vous coûtera moins cher
Si l’État prendra désormais en charge 30 % des coûts de participation à un salon à l’étranger, cette subvention peut être cumulée avec l’aide de la Région où est implantée l’entreprise. (photo Hannover Messe)

Une aide de l’Etat prendra en charge 30 % des coûts de participation des entreprises.

L’annonce a été faite le 31 août dernier. Olivier Becht, ministre délégué auprès de la ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français de l’étranger, a dévoilé les nouvelles mesures du Plan export gouvernemental, dans lequel l’agence nationale Business France va bénéficier de « moyens renforcés » pour mettre en œuvre des actions ciblées afin de dynamiser le développement international des entreprises, en particulier des PME et ETI.

Il s’agit plus particulièrement d’étoffer « la palette d’outils » que Business France met à disposition des PME et ETI exportatrices, selon son directeur général, Laurent Saint-Martin, mais aussi de « projeter les pépites de demain sur la scène internationale », ajoute-t-il. « Notre objectif est double : soutenir efficacement les entreprises ayant déjà intégré l’export dans leur stratégie et encourager celles qui n’ont pas encore franchi le pas à s’engager dans cette dynamique », explique le directeur de l’agence publique chargée de favoriser le développement international des entreprises françaises.

Des subventions plus élevées dans les pays voisins

Parmi les mesures, nous retiendrons le dispositif des « Pavillons France » visant à mettre en lumière dans les salons internationaux les entreprises tricolores. Selon Business France, près de 60 % des entreprises françaises exposantes enregistrent une commande dans les mois qui suivent. Alors que la participation à ces salons est « coûteuse » et que « nos voisins accordent des subventions à hauteur de 30 % pour les Espagnols, 40 % pour les Allemands et 100 % pour les Italiens », la France subventionne en moyenne à hauteur de 17 %, un « bouclier inflation » va être mis en place. Avec une prise en charge à hauteur de 30 %, afin de compenser une partie de la hausse des coûts pour les entreprises françaises participant à des salons. L’entreprise bénéficiera également d’un accompagnement de Business France pour identifier des prospects et préparer ses rendez-vous.

Autre mesure : attirer davantage d’acheteurs étrangers en France. Intégré au Plan export, un programme piloté par la Team France Export, sorte de guichet unique, associant les chambres de commerce et d’industrie et Bpifrance, dédié aux solutions publiques en lien avec le commerce international) élargit sensiblement son terrain de jeu. Ainsi, la Team France Export ne se contente plus de projeter les entreprises sur les marchés internationaux, elle compte attirer directement en France des donneurs d’ordre étrangers pour susciter de nouveaux courants d’affaires au profit des entreprises françaises. « À l’occasion de salons internationaux en France, ou de façon opportuniste, la Team France Export, grâce à sa connaissance de terrain des acheteurs et de leur stratégie d’achat, leur présentera les PME-ETI en capacité de proposer des produits et services adaptés à leurs besoins », affirme-t-on au sein de Business France.

Engager un « volontaire territorial de l’export »

Le plan prévoit également une aide pour intégrer un VTE Export (Volontariat territorial en entreprise) dans chaque entreprise qui souhaiterait « enclencher leur internationalisation, depuis la France, en engageant des étudiants ou jeunes diplômés pour des missions dédiées à l’export ». Une aide qui pourrait aller jusqu’à 12 000 euros, plafonnés à 50 % des dépenses liées à la mission.

Salons : exposer à l’étranger vous coûtera moins cher
Jérôme MEYRAND - Rédacteur en chefFormé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Tourneur / Fraiseur CN
Chonas-l'Amballan, France NHIC TECHNICAL CENTER
offre d'emploi TECHNICIEN DE MAINTENANCE EN MACHINES-OUTILS
50% à Chonas l'Amballan (38121) 50% en déplacement dans toute la France (période de formation en Espagne et Italie) NHIC TECHNICAL CENTER
offre d'emploi fraiseur CN (H/F)
53000 Laval, France STTM
offre d'emploi Usineur CN
Saint-Priest, France Montabert
offre d'emploi Tourneur Commande Numérique
Saint-Priest, France Montabert
offre d'emploi Opérateur régleur CN F/H
Tarnos, France MECADAQ TARNOS

Les prochains événements

Juin

3

Lundi

BIEMH

Du 3 au 7 Juin 2024

Bilbao / Espagne

Juin

4

Mardi

Sepem Est

Du 4 au 6 Juin 2024

Colmar / Haut-Rhin

Septembre

24

Mardi

Micronora

Du 24 au 27 Septembre 2024

Besançon / Doubs

Septembre

24

Mardi

Sepem Sud-Ouest

Du 24 au 26 Septembre 2024

Toulouse / Haute-Garonne

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
Nos offres de lecture
Papier + numérique
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéros hors série (selon l'abonnement choisi)
  • Editions régionales (selon l'abonnement choisi)
  • Accès aux anciens numéros