Quels lubrifiants pour l’industrie de la plasturgie ?

lire plus tard
Lubrification - Lavage Par  Jérôme MEYRAND Publié le  28/02/2019
Quels lubrifiants pour l’industrie de la plasturgie ?

Dans les procédés d’injection plastique d’aujourd’hui, les températures et les pressions d’utilisation croissantes entraînent une sollicitation extrême des machines. Et l’utilisation de lubrifiants performants permet d’augmenter les volumes de production, tout en réduisant les temps et les coûts de maintenance, affirme Motul. Explications.

Dans l’industrie de la plasturgie il existe plusieurs points clés de la lubrification d’une presse à injecter, indique Motul. Il est question du plateau de moule, du système de lubrification centralisé des fermetures du moule et des portes, des buses d’injection et du système hydraulique. Pareil pour le moule d’injection, où on s’intéressera au système de maintien en température, aux doigts d’éjection, éjecteurs, au nettoyage des moules, sans oublier la protection anticorrosion.
Et à chaque point de lubrification peut surgir une problématique : « Environ 80% des problèmes rencontrés par les clients viennent des systèmes hydrauliques, plus particulièrement de l’oxydation de l’huile, affirme l’industriel du lubrifiant. Les groupes hydrauliques étant de plus en plus petits, l’huile est plus fortement sollicitée et se dégrade de façon plus rapide. »

Réduire les temps de maintenance

Dans le cas de la lubrification centralisée des systèmes de fermeture du moule et des portes, lesquels sont composés d’éléments métalliques en mouvement et en contact les uns par rapport aux autres, il faut être attentif à certains détails. « Ces éléments s’usent et se détériorent sous l’effet des fortes cadences. Une lubrification adaptée permet de réduire l’usure, augmente la production, réduit les temps de maintenance », décrit Motul.
Alors quelles solutions peuvent apporter les produits MotulTech ? Le fabricant de lubrifiants cite un exemple d’application avec sa technologie Rubric Clean, qui s’applique aux problèmes liés au groupe hydraulique.
On apprend que les presses d’injection fonctionnant avec des groupes hydrauliques de grande taille sont sujettes à de fréquents arrêts de maintenance liés à la pollution du lubrifiant. Et qu’une des causes principales de ces arrêts étant l’accumulation, avec le temps, de dépôts solides appelés vernis.

Éliminer les vernis collants

Pour Motul, ces vernis impactent directement les performances des groupes hydrauliques, en obstruant les servo-valves, ainsi que la tuyauterie des groupes. Une pollution qui a pour effet la répétition des arrêts-machine pour maintenance, entraînant une perte importante de productivité.
Autre conséquence : les vernis entraînent le collage des valves et perturbent le fonctionnement des capteurs de niveau. « La durée de vie des organes machines est réduite », précise Motul, citant les filtres, pompes, engrenages et joints. La marque affirme que sa gamme de produits et d’additifs permet l’utilisation des presses en continu, sans interruptions de maintenance liées à la lubrification, dont la technologie Rubric Clean des fluides hydrauliques garantit le nettoyage ainsi que la propreté, dans le temps, des groupes hydrauliques, en éliminant les vernis collants.

Sollicitation extrême

Le fonctionnement s’effectue en deux temps, explique le groupe basé à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Tout d’abord, l’ajout de l’agent de nettoyage Rubric R-Clean dans le fluide hydraulique, pendant la production. Cet agent va débarrasser le système hydraulique des vernis dans les moindres recoins de la machine (réservoir, pompe, servo-valve et tuyauterie). Ensuite, après un cycle de production de 48 heures et une fois la vidange effectuée, le remplissage du groupe hydraulique se fait avec la Rubric Clean HM. Il s’agit d’une huile hydraulique qui a été spécialement développée pour éviter la formation de vernis, même dans les cas de sollicitation extrême.
D’après Motul, le résultat est sans appel : « Les groupes hydrauliques et les servo-valves étant débarrassés des vernis, ils ne nécessitent quasiment plus aucune maintenance. Les machines peuvent donc produire sans aucun arrêt lié aux lubrifiants. »
Rappelons que l’offre MotulTech à destination des industries de la plasturgie ne se limite pas aux fluides hydrauliques. Selon l’entreprise familiale, créée en 1932, elle couvre « l’ensemble des applications de lubrification que l’on trouve sur une presse à injecter ». Elle souligne enfin qu’une plaquette a été spécialement éditée à l’intention des professionnels du secteur, et des modules de formation sur l’utilisation des lubrifiants dans l’injection plastique ont été créés pour former les opérateurs et responsables de maintenance.

Quels lubrifiants pour l’industrie de la plasturgie ?
Jérôme MEYRAND Formé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Technicien régleur
Chavanod Easy Prod
offre d'emploi UN(E) TECHNICO-COMMERCIAL(E) ITINERANT(E) - OUTILS COUPANTS - BtoB
Départements 31, 81 et 82 Groupe TECHMO-SATECH
offre d'emploi FORMATEUR USINAGE
Le Mans, France FEECS
offre d'emploi OPERATEURS REGLEURS SUR COMMANDE NUMERIQUE (H/F)
Poligny, Jura, France DIAGER INDUSTRIE
offre d'emploi TOURNEUR FRAISEUR CN
Belleville-en-Beaujolais, France SAINT JEAN TOOLING
offre d'emploi TECHNICIEN METHODES INDUSTRIELLES/AMELIORATION CONTINUE H/F
Jura, France DIAGER INDUSTRIE

Les prochains événements

Mars

8

Mardi

Simodec

Du 8 au 11 Mars 2022

La Roche-sur-Foron / Haute-Savoie

Avril

5

Mardi

3D Print

Du 5 au 7 Avril 2022

Lyon / Rhône

Avril

26

Mardi

Sepem Rouen

Du 26 au 28 Avril 2022

Rouen / Seine-Maritime

Mai

3

Mardi

JEC

Du 3 au 5 Mai 2022

Villepinte / Seine-Saint-Denis

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique