La réplique du Laté 28 donne des ailes aux lycéens

lire plus tard
Industries Par Jérôme MEYRAND Publié le  23/06/2022
La réplique du Laté 28 donne des ailes aux lycéens
Le Latécoère 28, n°930, sur l'aérodrome de Montaudran. (photo Fondation Latécoère)

A Toulouse, la reconstruction d’un des avions mythiques de l’Aéropostale fait participer des élèves des lycées techniques de l’académie. 

A Toulouse, capitale de l’aéronautique, où les bureaux d’études planchent désormais sur l’avion du futur, c’est aussi de la Ville rose qu’un projet a été lancé : la construction de la réplique du Laté 28, avion monomoteur à aile haute de la compagnie Latécoère, qui assurait, dans les années 1930, les liaisons postales entre la France et l’Amérique du Sud. Porté par la structure par la SEMECCEL (Société d’économie mixte en charge de l’exploitation de la Cité de l’espace et de l’Envol des Pionniers), à l’initiative de Toulouse Métropole, le projet, d’une durée de cinq ans, vise avant tout à valoriser les filières technologiques et professionnelles, avec la participation des établissements de l’académie de Toulouse.

Les participants au projet Laté 28, lors de sa présentation, le 7 mars à Toulouse. (photo Manuel Huynh)

Appareil monoplan de 19 mètres d’envergure, mis en service en 1929 par Latécoère, à la fois constructeur d’avions et compagnie aérienne, le Laté 28 est considéré comme l’un des premiers avions de ligne moderne, pouvant accueillir jusqu’à huit passagers. Équipé de fauteuils en osier et de toilettes à bord, il a également été décliné en une version hydravion, le Laté 28.3. « Si le Laté 28 est si célèbre, c’est parce qu’il a permis de réaliser de nombreux exploits, pulvérisant plusieurs records de vitesse. C’est par exemple à son bord que l’aviateur Jean Mermoz est parvenu pour la première fois à traverser l’Atlantique Sud avec du courrier en 1930 », rappelle-t-on au sein de la SEMECCEL.

Plans originaux de l’avion

La construction de sa réplique aura une vocation pédagogique, insiste-t-on à Toulouse Métropole. En effet, elle servira de support d’apprentissage dans les enseignements technologiques et professionnels toulousains. Une association Laté 28 a été créée dans le cadre du projet, en mars 2021, afin de constituer une équipe de responsables techniques, qui sera chargée de suivre le bon déroulement du chantier, tout en apportant leur savoir-faire sur la réalisation de l’avion. Une autre association, Le Cercle des Machines volantes, a rejoint le projet, en donnant accès aux documents et plans de l’avion afin de permettre sa reconstruction à l’identique.

Christophe Chaffardon, directeur éducation sciences et culture de la SEMECCEL montre une nervure d’aile du futur Laté 28. (photo Manuel Huynh)

Mêlant savoir-faire historique et technologies actuelles, c’est au sein des lycées de l’académie de Toulouse que seront produits les nouvelles pièces de l’avion. « C’est là un très beau projet pédagogique pluridisciplinaire, ambitieux, collaboratif entre plusieurs lycées et plusieurs niveaux de formations, et ancré dans l’histoire de l’aéropostale, explique Mostafa Fourar, recteur de l’académie. Cette pédagogie par projet permet de s’aventurer au-delà des disciplines, et ainsi de mobiliser les compétences transversales des élèves et des étudiants. » Pour le haut fonctionnaire, le projet Laté 28 permettra de « proposer aux jeunes des parcours de formation et des perspectives d’insertion très motivants ».

Comparer avec les technologies de l’époque

Pendant cinq ans, élèves et étudiants pourront s’immerger dans le quotidien des ingénieurs, techniciens et mécaniciens de l’Aéropostale, en lien avec les programmes de l’Éducation nationale. « Grâce à leurs connaissances en matière d’aéronautique et aux technologies actuelles, ils pourront comparer les solutions et concevoir des pièces pour la reconstruction du Laté 28 », dit-on à l’académie, qui couvrent huit départements, de l’Ariège jusqu’au Lot. Et pour les acteurs de l’Education nationale, les élèves pourront ainsi comprendre et comparer les innovations technologiques et techniques, entre la réalisation du premier Laté 28, dans l’usine de Toulouse-Montaudran, en 1928, et les développements de l’avion de demain. L’assemblage final de l’avion sera réalisé dans des hangars d’Air France (anciens ateliers moteurs), situés face à la SEMECCEL. Fin 2022, les premières pièces, dont une partie du fuselage du Laté 28, seront dévoilées au public.

A retenir

Le projet. La reconstruction d’un avion célèbre de la grande épopée de l’Aéropostale, le Laté 28.
Les valeurs. Proposer aux jeunes des parcours de formation et des perspectives d’insertion en les faisant participer à la construction de l’appareil, mais aussi valoriser les filières de l’enseignement technologique et professionnel.
L’avion. Monoplan et monomoteur de 19 mètres d’envergure, l’appareil, mis en service en 1929, pouvait accueillir jusqu’à huit passagers. En l’équipant de flotteurs, le Laté 28 avait permis à Jean Mermoz d’être le premier aviateur à traverser l’Atlantique Sud, en 1930, avec du courrier à son bord.

La réplique du Laté 28 donne des ailes aux lycéens
Jérôme MEYRAND - Rédacteur en chefFormé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Opérateur Fraiseur
Bourges, France SECO TOOLS FRANCE
offre d'emploi Programmeur
Bourges, France SECO TOOLS FRANCE
offre d'emploi Chargé(e) d'industrialisation F/H
Bourges, France SECO TOOLS FRANCE
offre d'emploi Responsable d'affaires machines spéciales
Besançon, France ACTEMIUM BONNETAGE AUTOMATION
offre d'emploi CHEF D'EQUIPE
Lorette, France SOMELOR
offre d'emploi APPRENTI POUR BAC PRO OU BTS TECHNICIEN D'USINAGE (TRPM)
42420 Lorette, France SOMELOR

Les prochains événements

Septembre

20

Mardi

Sepem Toulouse

Du 20 au 22 Septembre 2022

Toulouse / Haute-Garonne

Septembre

27

Mardi

Micronora

Du 27 au 30 Septembre 2022

Besançon / Doubs

Octobre

4

Mardi

Motek

Du 4 au 7 Octobre 2022

Stuttgart/Allemagne

Octobre

4

Mardi

Industrie Grand Ouest

Du 4 au 6 Octobre 2022

Nantes / Loire-Atlantique

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
Nos offres de lecture
Papier + numérique
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéros hors série (selon l'abonnement choisi)
  • Editions régionales (selon l'abonnement choisi)
  • Accès aux anciens numéros