Gagner de l’argent en recyclant ses outils

lire plus tard
Outillage - Outils coupants Par Jérôme MEYRAND Publié le  12/02/2024
Gagner de l’argent en recyclant ses outils
Avec son programme de recyclage, Sandvik Coromant cherche à préserver l’approvisionnement de tungstène essentiel à la fabrication d’outils en carbure cémenté.

Sandvik Coromant permet à ses clients de revendre leurs outils coupants usagés depuis une plateforme Internet.

Dans la continuité de son programme de rachat d’outils coupants usés, Sandvik Coromant présente un nouveau projet de recyclage, qui, assure-t-il, facilitera le processus de réutilisation des outils en carbure usagés et contribuera à stimuler la circularité des matériaux tout au long de la chaîne d’approvisionnement. « Quatre-vingt-quinze pour cent du carbure des outils usagés peut être recyclé. Le tungstène représente environ 75 % de ce carbure », explique Antonia Dåderman, responsable en cheffe de programme EPMO chez Sandvik Coromant, en soulignant que le fabricant offre ainsi la possibilité de contribuer aux objectifs de développement durable des entreprises de mécanique.

L’opération de recyclage du carbure cémenté remonte à plusieurs décennies chez Sandvik Coromant, depuis son acquisition, en 1997, de Wolfram Bergbau und Hütten, un des principaux producteurs mondiaux de poudre et de carbure de tungstène. Le carburier de Sandviken, à 190 km au nord de Stockholm (Suède), avait alors lancé son premier programme de rachat pour recycler le carbure usagé.

Production circulaire

Ce programme, qui fait désormais partie intégrante du cycle de production de Sandvik Coromant, permet aux clients qui le souhaitent de lui revendre leurs outils (quel que soit le fabricant) afin que les matériaux soient réutilisés dans la production d’outils de coupe neufs, créant ainsi une production circulaire.

Le process est le suivant : la poudre subit divers traitements chimiques de purification afin de retrouver des propriétés identiques à celles du tungstène issu de la mine de Wolfram. « Les autres éléments présents dans les outils en carbure cémenté sont aussi traités de manière durable », précise Sandvik Coromant. Ainsi, le cobalt, qui sert de liant dans la fabrication du carbure cémenté, est récupéré et envoyé chez un spécialiste en vue de son recyclage.

Les améliorations apportées à son programme permettent aux clients de Sandvik Coromant de bénéficier d’un processus de recyclage « plus rationalisé et davantage axé sur les données ». Ainsi, pour vendre leurs outils usagés à Sandvik Coromant, les entreprises de mécanique peuvent se connecter à un portail en ligne, qui délivrera un devis pour le volume qu’ils souhaitent recycler, ainsi qu’une heure de collecte et la fourniture en amont des boîtes nécessaires au conditionnement.

« Rendre le recyclage aussi simple que possible »

Pour accélérer toute la logistique, Sandvik Coromant assure collaborer avec des spécialistes du transport. Depuis le portail en ligne, les entreprises peuvent commander des contenants, recevoir automatiquement un devis et réserver un créneau auprès d’un transporteur agréé. L’objectif de Sandvik Coromant est de « rendre le recyclage aussi simple que possible ».

« Pour que les clients mesurent bien l’impact sur l’environnement de leur démarche, le portail présente également des données sur la quantité d’émissions de carbone économisées par le métal qu’ils ont recyclé », ajoute Sandvik Coromant, soulignant que les clients pourront « voir combien d’argent ils peuvent gagner en recyclant leurs outils, tout en ayant une idée des émissions de carbone qu’ils économiseront ce faisant ».

Avec des réserves de tungstène estimées à environ 7 millions de tonnes, ce qui correspond à un siècle de consommation, Sandvik Coromant souhaitait trouver des moyens de « préserver l’approvisionnement de cet ingrédient essentiel du carbure cémenté tout en réduisant au minimum son impact sur l’environnement, évoque Antonia Dåderman. En améliorant notre programme de recyclage, nous souhaitons sensibiliser les clients aux avantages du recyclage ». Et d’ajouter : « L’objectif est de montrer que le recyclage est à la fois bon pour la planète et avantageux financièrement parlant. »

Gagner de l’argent en recyclant ses outils
Jérôme MEYRAND - Rédacteur en chefFormé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Technicien méthodes usinage
Vecqueville, France Ferry-Capitain
offre d'emploi Technicien Méthodes Usinage H/F
Ambérieu-en-Bugey, France DEFILUXE SAS
offre d'emploi Technico-commercial
Castres, France BENNE SA
offre d'emploi Technicien d'application CFAO (H/F)
Lyon, France SolidCAM France
offre d'emploi Technicien d'affutage
Villeparisis, France ATELIERS DE L’ILE DE FRANCE (AIF)

Les prochains événements

Mars

4

Lundi

Simodec

Du 4 au 8 Mars 2024

La Roche-sur-Foron / Haute-Savoie

Mars

5

Mardi

JEC World

Du 5 au 7 Mars 2024

Paris-Nord / Villepinte

Mars

25

Lundi

Global Industrie

Du 25 au 28 Mars 2024

Paris-Nord / Villepinte

Juin

3

Lundi

BIEMH

Du 3 au 7 Juin 2024

Bilbao / Espagne

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
Nos offres de lecture
Papier + numérique
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéros hors série (selon l'abonnement choisi)
  • Editions régionales (selon l'abonnement choisi)
  • Accès aux anciens numéros