Forge : une étude sur un outillage imprimé en 3D

lire plus tard
Matériaux - Produits finis Par  Contenus Proposés Publié le  04/06/2021
Forge : une étude sur un outillage imprimé en 3D
Le Cetim mène une étude sur la faisabilité technique d’une démarche de fabrication basée sur les possibilités qu’offre la fabrication additive à partir d’un cas d’outillage d’estampage. Ici, une presse hydraulique, en guise d’illustration.  (photo Shutterstock)

Le refroidissement des outillages est assuré par l’intégration de canaux internes. Un terrain de jeu rêvé pour la fabrication additive, qui offre plus de possibilités que l’usinage.

En forge, la maîtrise de la thermique des outillages est fondamentale, car elle améliore la maîtrise du process et permet donc d’augmenter la durée de vie des outillages, d’améliorer la qualité dimensionnelle des pièces, de limiter le nombre de rebuts au démarrage des séries, d’augmenter les cadences de production, de forger des pièces présentant des limites au forgeage liées à leurs particularités géométriques ou au matériau. Et bien sûr, de baisser les coûts de revient. Généralement, le refroidissement est assuré par l’intégration de canaux internes dans l’outillage. Un terrain de jeu rêvé pour la fabrication additive, qui offre plus de…

contenu réservé aux inscrits

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder
à tout le contenu Machines Production

Vous êtes déjà inscrit ? Connectez-vous

Forge : une étude sur un outillage imprimé en 3D
Contenus Proposés
Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique