Mécatronique : le marché se maintient

lire plus tard
Composants Par Jérôme MEYRAND Publié le  29/08/2023
Mécatronique : le marché se maintient
C'est sur le deuxième trimestre que l'étude Artema observe une décélération de la croissance. (photo Festo)

Selon Artema, les nouvelles commandes auprès des entreprises de mécanique commencent à se faire plus rares au deuxième trimestre.

Un premier semestre 2023 plutôt satisfaisant pour les mécatroniciens français, mais le plus à craindre est peut-être à venir. Le dernier bulletin de conjoncture d’Artema, publié au cœur de l’été, montre les premiers signes d’un ralentissement sur le second trimestre. « Comme attendu, les nouvelles commandes n’approvisionnent plus autant les carnets qui commencent à fondre, commente l’organisation professionnelle qui représente en France les industriels de la mécatronique. Les entreprises ‘‘mangent’’ leur carnet. »

Une fonte du carnet qui a pu s’observer « de manière spectaculaire » en mai, bien qu’en juin, « le carnet remonte un peu ». Pour Grégoire Hauseux, conseiller économique à Artema, « ce sentiment sur les commandes est général, il est plus ou moins qualifié d’inquiétant suivant son ampleur qui peut différer grandement même entre deux entreprises au sein d’une même profession ».

Une dégradation du climat des affaires qui reste à relativiser

En mai et juin, les indicateurs annonçaient respectivement un recul de -10 % et – 15 % sur les nouvelles commandes. Interrogés, les chefs d’entreprises parlaient alors « d’érosion », de « ralentissement », de « décélération », mais très rarement de « baisse », de « chute » ou encore moins de « crise », relève-t-on à Courbevoie (Hauts-de-France), le siège du syndicat professionnel.

Il s’agit donc, pour le moment, de relativiser cette dégradation du climat des affaires. Car, non seulement « la crise sanitaire, les rattrapages violents de 2022, les différents effets ‘‘commandes de précaution’’ pour se prémunir, selon les périodes, des hausses de prix, des pénuries sur les pièces, ou pour sauvegarder des délais de livraisons, ont brouillé les repères », fait-on savoir à Artema. A cela s’ajoute que « l’effet base de comparaison » pour les commandes est souvent « sous-estimé », l’année 2022 ayant été une excellente année pour les mécatroniciens de l’Hexagone.

Rende-vous en octobre

Enfin, il faut savoir que « plusieurs professions en négatif comparés à 2022 sont actuellement toujours positives comparé au premier semestre de… 2019 », souligne encore l’organisation qui rassemble 150 entreprises. Lesquels partagent une « inquiétude mesurée », sans faire état de « tout catastrophisme ». Pour Grégoire Hauseux, le plus important est de savoir si cette décrue des commandes restera ponctuelle et cantonnée à quelques mois, ou si elle est annonciatrice d’un prochain cycle à la baisse. Il donne rendez-vous en d’octobre, afin de pouvoir appréhender la conjoncture plus clairement.

L’Allemagne est également scruté de près par Artema. Le premier pays client de l’industrie mécanique française voit son économique plonger dans le rouge. En juin, selon l’IFO (l’office des statistiques allemand), les prévisions des entreprises allemandes de l’industrie manufacturière auraient atteint leur plus bas niveau depuis novembre 2022.

De nombreux postes restent vacants

Autre préoccupation : celle des ressources humaines. Parmi les métiers en tension, ceux liés à l’activité de la mécatronique restent d’actualité. D’autant plus que selon leur porte-parole, ces difficultés de recrutement commencent à peser, chez certains, sur leur business. Et de nombreux postes restent vacants. « Les exigences accrues des candidats, le faible niveau d’anglais et l’appétence moindre à la mobilité sont les principaux freins à l’embauche », relève Artema.

L’indicateur Global Artema dresse une image de la conjoncture de l’activité mécatronique en France depuis janvier 2008.

Mécatronique : le marché se maintient
Jérôme MEYRAND - Rédacteur en chefFormé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Technicien méthodes usinage
Vecqueville, France Ferry-Capitain
offre d'emploi Technicien Méthodes Usinage H/F
Ambérieu-en-Bugey, France DEFILUXE SAS
offre d'emploi Technico-commercial
Castres, France BENNE SA
offre d'emploi Technicien d'application CFAO (H/F)
Lyon, France SolidCAM France
offre d'emploi Technicien d'affutage
Villeparisis, France ATELIERS DE L’ILE DE FRANCE (AIF)

Les prochains événements

Mars

4

Lundi

Simodec

Du 4 au 8 Mars 2024

La Roche-sur-Foron / Haute-Savoie

Mars

5

Mardi

JEC World

Du 5 au 7 Mars 2024

Paris-Nord / Villepinte

Mars

25

Lundi

Global Industrie

Du 25 au 28 Mars 2024

Paris-Nord / Villepinte

Juin

3

Lundi

BIEMH

Du 3 au 7 Juin 2024

Bilbao / Espagne

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
Nos offres de lecture
Papier + numérique
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéros hors série (selon l'abonnement choisi)
  • Editions régionales (selon l'abonnement choisi)
  • Accès aux anciens numéros