Un guide pour réussir sa décarbonation

lire plus tard
Sous-traitance Par Jérôme MEYRAND Publié le  16/04/2024
Un guide pour réussir sa décarbonation
Lors du lancement du guide de la décarbonation Mecallians, sur le stand de la FIM, le 27 mars à Paris-Nord Villepinte. (photo agence-scope.fr)

A destination des entreprises de la mécanique, cet ouvrage s’adresse aux professionnels qui voudraient se lancer dans une démarche de décarbonation de leur activité. Le guide Mecallians propose des parcours types en fonction de leur profil : sous-traitants et fabricants d’équipements.

C’est à l’occasion du salon Global Industrie, à Villepinte (Seine-Saint-Denis), que fut lancé le Guide de la décarbonation, sur le stand de la FIM, en mars dernier. A l’usage des entreprises de la mécanique, l’objectif de ce guide est de permettre aux industriels de « réaliser en autonomie les premiers pas d’une démarche de décarbonation de leurs activités, produits et services, et de communiquer sur ces résultats », souligne-t-on au Cetim, à l’origine de cet ouvrage, qui illustre différents parcours de décarbonation à l’aide d’une vingtaine de fiches pratiques.

« On le sait, la décarbonation est un passage obligé pour les entreprises, sachant qu’on a vraiment besoin de la faire maintenant, pour tout un tas de raisons, parce que les financeurs et les donneurs d’ordre vont le demander, confie Carole Gratzmuller, présidente du Cetim, elle-même dirigeante d’ETNA Industrie, un fabricant de composants hydrauliques et pneumatiques. Puis, il ne faut pas voir cela comme une contrainte mais une opportunité de se transformer. »

Le guide de la décarbonation réalisé par le Cetim, sous la bannière Mecallians*, propose à cet effet toutes les étapes pour réussir sa transition écologique. S’adressant à l’ensemble des industries manufacturières, il couvre à la fois les aspects de décarbonation des matières premières et de l’énergie, sur le site de production ou dans les produits finis.

Autonomie

« Le guide propose plusieurs parcours de décarbonation, où chaque industriel devrait se retrouver dans au moins un des parcours », poursuit Mme Gratzmuller. Basé sur une démarche en cinq étapes, le guide met à disposition des fiches conseils « pragmatiques et opérationnelles » afin de permettre aux industriels de réaliser « en autonomie » leurs premiers pas dans la décarbonation. Des parcours types sont ainsi proposés en fonction de leur profil : sous-traitant, fabricant d’équipements, métiers de la mécanique.

Surtout, ce guide n’est pas figé. Capitalisant à la fois l’expertise et l’expérience du Cetim dans l’accompagnement des industriels, il ne cessera de s’enrichir au fil du temps, assure-t-on au Centre technique des industries mécaniques et du décolletage. Car les prochaines fiches proposeront ainsi aux PMI de réaliser en autonomie leur bilan GES (émissions de gaz à effet et serre) scope 1 et scope 2.

Anticiper les obligations réglementaires

Alors que la décarbonation de l’industrie française fait partie intégrante de la Stratégie nationale bas carbone, celle-ci prévoit une réduction de 81 % des émissions en 2050 par rapport à 2015. Les activités industrielles représentant environ 19 % des émissions de gaz à effet de serre, sur le territoire. Dans ce contexte, les 50 sites industriels les plus émetteurs de GES (représentant 55 % des émissions industrielles, soit 11 % des émissions nationales totales) ont signé des contrats de transition.

Une perspective qui concerne aussi les PME industrielles manufacturières. C’est la raison pour laquelle le guide de la décarbonation Mecallians a été rédigé, anticipant leurs obligations actuelles ou à venir (réglementaires, contractuelles, sociétales…). Pour le Cetim et la FIM, il était nécessaire de prévoir un accompagnement des entreprises de mécanique dans leur démarche de décarbonation en tenant compte de leurs ressources (humaines, financières…) limitées. « C’est un outil parmi d’autres, ce n’est pas un outil qui fait partie d’un dispositif mais c’est un outil qui permet de commencer sa décarbonation », souligne Carole Gratzmuller.

*Bannière commune créée par la Fédération des industries mécaniques, le Cetim, l’Union de normalisation de la mécanique et Sofitech-Cemeca

Un guide pour réussir sa décarbonation
Jérôme MEYRAND - Rédacteur en chefFormé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Dessinateur industriel électricité
Lesquin, France Flandre Automation
offre d'emploi Contrôleur Pièces Mécaniques
Les Pennes-Mirabeau, France Technoplus Industries
offre d'emploi AJUSTEUR – Pièces Mécaniques (H/F)
Les Pennes-Mirabeau, France Technoplus Industries
offre d'emploi IWT – Soudeur/Chaudronnier
Saint-Paul-lez-Durance, France Technoplus Industries
offre d'emploi Technicien(ne) CFAO / usinage sur machines CN
38260 La Frette, Isère, France MECA8760

Les prochains événements

Juin

3

Lundi

BIEMH

Du 3 au 7 Juin 2024

Bilbao / Espagne

Juin

4

Mardi

Sepem Est

Du 4 au 6 Juin 2024

Colmar / Haut-Rhin

Septembre

24

Mardi

Micronora

Du 24 au 27 Septembre 2024

Besançon / Doubs

Septembre

24

Mardi

Sepem Sud-Ouest

Du 24 au 26 Septembre 2024

Toulouse / Haute-Garonne

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
Nos offres de lecture
Papier + numérique
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéros hors série (selon l'abonnement choisi)
  • Editions régionales (selon l'abonnement choisi)
  • Accès aux anciens numéros