Aubert & Duval vise un saut technologique dans les contrôles non destructifs

lire plus tard
Matériaux - Produits finis Par Jérôme MEYRAND Publié le  10/06/2024
Aubert & Duval vise un saut technologique dans les contrôles non destructifs
Bruno Durand, président d’Aubert & Duval, et Alexandre Bounouh, directeur de l’institut List du CEA (à droite), lors de la signature de l’accord de partenariat en R&D.

Le spécialiste de la transformation des matériaux métalliques complexes va notamment s’appuyer sur de nouvelles applications ultrasons et l’intelligence artificielle pour franchir une nouvelle technologique dans les CND.

Transformer la pratique des contrôles non destructifs (CND) dans son outil de production d’ici 2027. Tel est l’enjeu que s’est fixé l’entreprise Aubert & Duval afin de renforcer la sécurité de ses produits métallurgiques complexes manufacturés, à destination de secteurs clés comme le nucléaire civil, l’aéronautique, le spatial, l’énergie, la défense ou le médical.

Pour cela, le spécialiste mondial de l’élaboration et la transformation des matériaux métalliques complexes a noué un partenariat avec le CEA, qui a été dévoilé en février dernier. « Nous devons faire le maximum pour la sécurité de nos produits et des applications auxquelles ils contribuent. Les techniques de contrôle non destructifs ont peu évolué depuis plusieurs dizaines d’années, commente Bruno Durand, président d’Aubert & Duval. L’objectif partagé est donc d’opérer un saut technologique au profit de nos clients et de la filière professionnelle des métiers du CND. »

Magnétoscopie

Ce partenariat vise donc à développer, d’une part, les potentialités de nouvelles technologies alternatives aux techniques de ressuage et de magnétoscopie utilisées pour vérifier la santé surfacique des matériaux et des pièces métalliques complexes, explique-t-on chez Aubert & Duval. Et d’autre part, à concevoir de nouvelles applications par ultrasons, grâce au logiciel de simulation CIVA du CEA. La feuille indique également l’élaboration de dispositifs d’aide aux opérateurs de contrôles manuels par ultrasons.

Dans le cadre de ses travaux sur le contrôle non destructif, le CEA développe des technologies et procédés numériques multiphysiques et multicapteurs. Ses ingénieurs-chercheurs ont ainsi développé l’outil de simulation et d’analyse CIVA, qui les aide dans la conception, l’optimisation et la qualification des méthodes, ainsi que dans le diagnostic, la mise en place de procédures de contrôles automatisées et la formation.

Pour le directeur de l’institut List du CEA, « ce partenariat va nous permettre de renforcer nos compétences et nos moyens dans le domaine du contrôle non destructif, qui est un secteur stratégique pour l’industrie ». « Nous allons ainsi développer, grâce à nos compétences en CND, IA et jumeau numérique holistique, un ensemble de solutions innovantes et performantes pour répondre aux besoins croissants de fiabilité, de sécurité et de qualité des produits et des structures », assure Alexandre Bounouh.

Limiter les risques liés au facteur humain

Pour accéder à des contrôles toujours plus performants, Aubert & Duval s’est fixé trois objectifs : relancer la recherche sur ce domaine d’activité pour en transformer la pratique en s’appuyant notamment sur l’apport des technologies numériques et de l’intelligence artificielle pour limiter les risques liés au facteur humain. Affirmer l’importance fondamentale des métiers du CND, les valoriser et les développer pour renforcer une filière professionnelle technique de haut niveau. Et établir de nouveaux standards pour cette activité, en anticipant la hausse des exigences des autorités de régulation, tant de l’aéronautique que du nucléaire.

Ce partenariat illustre une fois de plus que face à complexité croissante des produits industriels et aux exigences réglementaires accrues, les technologies de CND doivent se numériser, se robotiser et embarquer de l’IA, afin de satisfaire aux enjeux de performance, de durabilité et de compétitivité des entreprises de la métallurgie.

Aubert & Duval vise un saut technologique dans les contrôles non destructifs
Jérôme MEYRAND - Rédacteur en chefFormé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Régleur CN poupées mobiles STAR et CITIZEN H/F
Haute-Savoie, France MICORDEC
offre d'emploi Tourneur Conventionnel et/ou CN
Saint-Sylvain-d'Anjou, Verrières-en-Anjou, France Outilleurs Angevins
offre d'emploi Programmeur - Fraiseur
Saint-Sylvain-d'Anjou, Verrières-en-Anjou, France Outilleurs Angevins
offre d'emploi Fraiseur Débutant
Saint-Sylvain-d'Anjou, Verrières-en-Anjou, France Outilleurs Angevins
offre d'emploi Tourneur programmeur
Mortagne-sur-Sèvre, France FRAMECA
offre d'emploi AJUSTEUR POLYVALENT (H/F) ​- CDI
Saint-Sylvain-d'Anjou, Verrières-en-Anjou, France Outilleurs Angevins

Les prochains événements

Septembre

24

Mardi

Micronora

Du 24 au 27 Septembre 2024

Besançon / Doubs

Septembre

24

Mardi

Sepem Sud-Ouest

Du 24 au 26 Septembre 2024

Toulouse / Haute-Garonne

Octobre

1

Mardi

Industrie Grand Ouest

Du 1 au 3 Octobre 2024

Nantes / Loire-Atlantique

Octobre

9

Mercredi

Salon Solutions

Du 9 au 10 Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
Nos offres de lecture
Papier + numérique
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéros hors série (selon l'abonnement choisi)
  • Editions régionales (selon l'abonnement choisi)
  • Accès aux anciens numéros