Nouveau soutien financier pour les sous-traitants automobiles

lire plus tard
Sous-traitance Par  Jérôme MEYRAND Publié le  17/12/2021
Nouveau soutien financier pour les sous-traitants automobiles
La fin programmée des moteurs thermiques pousse les sous-traitants de la filière à se diversifier sur d'autres marchés. (photo Jean-Philippe Rousseille/Groupe PSA)

Après l’annonce d’un plan d’accompagnement des entreprises affectées par les tensions d’approvisionnement en composants électroniques et matières premières, le 13 décembre, voilà que l’Etat vole cette fois-ci au secours des sous-traitants de la filière automobile. Les entreprises du secteur, tout aussi affectées par ces pénuries, sont affrontées à une autre difficulté, l’inévitable transition vers le véhicule décarboné, qui va entraîner un « besoin de diversification pour un nombre croissant de sous-traitants ».

Par crainte de voir leur trésorerie se « fragiliser durablement », tout comme leurs capacités d’investissement, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, et sa ministre déléguée chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, ont annoncé, jeudi 16 décembre, le lancement d’un plan d’accompagnement spécifique à la filière automobile.

« Industrialiser de nouveaux produits »

Ainsi, dans le cadre du plan d’investissement France 2030, un fonds de soutien à la diversification des sous-traitants automobile est mis en place depuis ce vendredi 17 décembre. Doté de 300 millions d’euros, ce fonds a vocation à « soutenir des projets de diversification visant à développer ou industrialiser de nouveaux produits et procédés de fabrication, en lien avec le véhicule électrifié et ses composants, ou vers des segments porteurs en dehors de l’automobile », est-il indiqué dans un communiqué.

Il est également question de prolonger le dispositif d’accompagnement individuel mise en place par la Plateforme automobile (PFA), visant à identifier les marchés de diversification dans et en dehors de la filière. Ainsi, ce programme, qui avait déjà permis d’accompagner plus de 70 entreprises de la filière, sera relancé dès ce mois de janvier à plus de 200 nouvelles entreprises industrielles.

A cela s’ajoute de nouveaux dispositifs d’accompagnement par Bpifrance seront mis en place, dans l’objectif de « moderniser la filière et de l’accompagner vers l’industrie du futur ».

Lire aussi : Des nouvelles aides pour les entreprises en difficulté avec les approvisionnements

En vidéo : MP L’Emission #6 consacrée à la transition vers le véhicule à zéro émission

MINISTERE DE L'ECONOMIE https://www.economie.gouv.fr/
Nouveau soutien financier pour les sous-traitants automobiles
Jérôme MEYRAND Formé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Technicien régleur
Chavanod Easy Prod
offre d'emploi UN(E) TECHNICO-COMMERCIAL(E) ITINERANT(E) - OUTILS COUPANTS - BtoB
Départements 31, 81 et 82 Groupe TECHMO-SATECH
offre d'emploi FORMATEUR USINAGE
Le Mans, France FEECS
offre d'emploi OPERATEURS REGLEURS SUR COMMANDE NUMERIQUE (H/F)
Poligny, Jura, France DIAGER INDUSTRIE
offre d'emploi TOURNEUR FRAISEUR CN
Belleville-en-Beaujolais, France SAINT JEAN TOOLING
offre d'emploi TECHNICIEN METHODES INDUSTRIELLES/AMELIORATION CONTINUE H/F
Jura, France DIAGER INDUSTRIE

Les prochains événements

Mars

8

Mardi

Simodec

Du 8 au 11 Mars 2022

La Roche-sur-Foron / Haute-Savoie

Avril

5

Mardi

3D Print

Du 5 au 7 Avril 2022

Lyon / Rhône

Avril

26

Mardi

Sepem Rouen

Du 26 au 28 Avril 2022

Rouen / Seine-Maritime

Mai

3

Mardi

JEC

Du 3 au 5 Mai 2022

Villepinte / Seine-Saint-Denis

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique