Mécatronique : la pénurie de certains composants inquiète les fabricants

lire plus tard
Composants Par Jérôme MEYRAND Publié le  28/10/2021
Mécatronique : la pénurie de certains composants inquiète les fabricants
L’étude de conjoncture d’Artema de septembre montre un certain dynamisme de l’activité liée aux systèmes hydrauliques, pneumatiques et mécaniques.

Selon le dernier indicateur Artema, le syndicat français des industriels de la mécatronique, l’activité est en recul, à fin septembre, bien qu’il s’agisse d’une « baisse technique », qui « s’explique avant tout par une comparaison avec des mois proches du niveau d’avant la crise sanitaire », a-t-il précisé, lundi 25 octobre, dans une communiqué.

L’étude de conjoncture d’Artema montre un certain dynamisme de l’activité liée aux systèmes hydrauliques, pneumatiques et mécaniques, avec de nouvelles commandes en hydraulique mobile et industrielle ainsi que pour les transmissions et automatismes pneumatiques. Toutefois, la situation est plus fragile pour les roulements industriels, les engrenages, ou les fixations, relève Artema.

Mais ce sont bien les soucis d’approvisionnement, « toujours prégnants pour l’ensemble des acteurs », qui inquiète le syndicat basé à Courbevoie (Hauts-de-Seine). Et de constater, fin septembre, que le manque de composants, notamment électroniques, atteignait désormais « de plus en plus de secteurs ».

Retour à la normale, pas avant 2023

Pour le secteur de l’automobile, Artema fait état d’une « situation déjà difficile », qui « tourne à la catastrophe ». Le syndicat explique que certains de ses adhérents, spécialisés dans les pièces embarquées (fixations, roulements ou autres composants) en ont été réduits à « mettre en place du chômage partiel en raison des arrêts de ligne ou d’usine des constructeurs dus à la pénurie de semi-conducteurs ».

Pour l’organisation professionnelle qui rassemble 150 entreprises en France, « cette pénurie mondiale devrait malheureusement perdurer en 2022. Les plus fins observateurs ne voient pas poindre un retour à une situation normale avant 2023 », se désole Artema.

L’indicateur Artema à fin septembre.

Mécatronique : la pénurie de certains composants inquiète les fabricants
Jérôme MEYRAND - Rédacteur en chefFormé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi ALTERNANT QUALITICIEN H/F
Villebon-sur-Yvette, France Hexagon Metrology SAS
offre d'emploi TECHNICO-COMMERCIAL ITINERANT SECTEUR NORD OUEST H/F
Villebon-sur-Yvette, France Hexagon Metrology SAS
offre d'emploi APPLICATIF SUPPORT CLIENTS H/F
Villebon-sur-Yvette, France Hexagon Metrology SAS
offre d'emploi TECHNICIENS SERVICE APRÈS VENTE ITINÉRANTS H/F
Hexagon Metrology SAS
offre d'emploi Technicien(ne) d'applications d'usinage
Bourges, France SECO TOOLS FRANCE
offre d'emploi Ingénieur Simulation Numérique
Charleville-Mézières, France CADSIM 3D

Les prochains événements

Mai

25

Mercredi

Lamiera

Du 25 au 28 Mai 2022

Milan/Italie

Juin

14

Mardi

Sepem Colmar

Du 14 au 16 Juin 2022

Colmar / Haut-Rhin

Juin

14

Mardi

EPHJ

Du 14 au 17 Juin 2022

Genève / Suisse

Juin

21

Mardi

LASYS

Du 21 au 23 Juin 2022

Stuttgart/Allemagne

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique