Le cobot à la française

lire plus tard
Automatisation / Robotique Par Patrick CAZIER Publié le  24/01/2024
Le cobot à la française
Le stand MS-Innov au Siane 2023.

Le robot collaboratif Morfose est une solution modulaire et hyper évolutive. Il n’est plus nécessaire d’investir dans plusieurs robots quand le cahier des charges change.

Créée en 2015 et installée au cœur du Techn’hom à Belfort (Bourgogne-Franche-Comté),
MS-Innov est la première entreprise à capitaux français à fabriquer et commercialiser un robot industriel, plus précisément un cobot modulaire hyper évolutif. A l’origine, ces activités étaient toutes autres que celles de la robotique. « On a toujours penser innovation avec pour objectif : la démocratisation des nouvelles technologies. On a commencé sur les métiers de la CAO que l’on a automatisé », explique Julien Morel, le fondateur de l’entreprise. En 2019, la start-up prend une dimension plus forte en  faisant un partenariat universitaire. Un docteur en alternance a effectué des recherches pendant un an sur les enjeux d’adaptabilité des outils de production. Il en est ressorti qu’aujourd’hui les PME ont des freins à l’achat de produits robotiques, parce qu’un robot c’est principalement du standard. C’est une dimension et un rapport de charges mais l’entreprise évolue suivant les contraintes physiques. Le matériel a besoin aussi de progresser. Les investissements peuvent être difficiles à amortir. De même, il faut un outil qui soit facilement utilisable. Au vue des résultats, en 2021, soutenue par le plan de relance pour la continuité de sa phase de R&D, MS-Innov lance donc officiellement le développement industriel de son robot collaboratif. En octobre 2023, après deux ans de travaux, MS-Innov concrétise son projet en commercialisant son produit phare Morfose.

Favoriser l’agilité et les performances

L’objectif affirmée de la start-up est de favoriser l’agilité et les performances des entreprises avec des solutions technologiques qui redonnent sa place à l’humain. Morfose est le premier robot collaboratif – cobot – modulaire industriel « made in France ». Il veut représenter une réelle opportunité d’allier agilité et performances, tout en replaçant l’homme au coeur d’un projet. Adaptable aux lignes de process de nombreuses filières industrielles, il peut couvrir un ensemble varié de besoins. Sa polyvalence en fait un outil d’innovation multi-usages, capable, à lui seul, de remplacer une grande panoplie de configurations robotiques. Morfose se veut un investissement responsable en s’adaptant aux besoins d’évolution du marché.

Le cobot Morfose.

Le cobot Morfose est entièrement modulaire. Il s’adapte à son environnement et aux besoins de son opérateur. Chaque module a la capacité de rotation infinie, ce qui permet, en fonction du cas d’application, d’améliorer et donc de gagner en productivité. Cette innovation donne la possibilité d’utiliser les modules de façon déportée et synchronisée pour piloter, entre autres, des plateaux tournants ou des convoyeurs, en fonction du besoin des applications – manutention, contrôle qualité, assemblage, dépôt et/ou enlèvement de matière.

L’interchangeabilité et la réutilisation des modules de Morfose permettent de prolonger sa durée de vie, d’assurer la disponibilité des outils de production et de lutter contre l’obsolescence des solutions industrielles. Julien Morel indique : « Dans le cas d’un changement de portée, le client pourra lui-même adapter son produit en remplaçant un bras par un autre d’une taille différente. Il est également possible d’ajouter ou d’enlever des modules pour faire évoluer la capacité en mobilité du cobot ou même sa capacité de charge. Nous pouvons également racheter les anciens modules de nos clients, afin de les remplacer par des modules nouvelle génération, qui permettront de multiplier par 4 les capacités du cobot et cela pour un coût avoisinant les 15 000 €. Ce modèle représente une économie d’investissement importante dès la première évolution. La reconfiguration de Morfose peut être effectuée directement par les équipes du client et sans matériel spécifique, ce qui rend son utilisation très accessible. » Le temps de reconfiguration est donné à 10 mn, mais le record pour passer d’un robot 4 à 6 axes est de 5 mn 16 s, nous a indiqué Julien Morel. Morfose peut communiquer avec tous les environnements industriels. Le cobot a une portée variant de 400 à 1 200 mm avec une capacité de port de charges allant jusqu’à 27 kg suivant la configuration. Le nombre d’axes maximal est de sept, plus les axes déportés synchronisés. Sa répétabilité est de 0,1 mm. Tout se pilote avec une tablette. Établir les tâches à accomplir s’avère facile, grâce au logiciel propriétaire développé par l’entreprise. Il est le fruit de l’équipe de développement logiciels qui représente un tiers de l’effectif qui se compose d’une quarantaine de personnes. Un langage en script visuel a été développé. Il suffit de déplacer, avec son doigt, de petits blocs logiques pour programmer des mouvements et des actions.

Une innovation soutenue

Morfose a eu le privilège d’être exposé à l’Élysée, en juillet 2023, et d’y représenter sa région. MS-Innov a annoncé, en octobre 2023, une levée de fonds de 8 millions d’euros. Celle-ci va permettre à l’entreprise de renforcer sa position de premier fabricant. de robots collaboratifs industriels français. Cette levée de fonds s’ajoute au soutien de France 2030 dans le cadre de l’appel à projet « Soutien à l’offre de solutions pour l’industrie du futur ». MS-Innov assemble 100 % de son produit sur le site belfortain et développe tous ses programmes en interne. 40 % de la valeur du robot en terme de pièces est fabriquée en France. 89 % en Europe et trois composants sont achetés à l’étranger (Chine et Japon). « Aujourd’hui, nous manquons d’entreprises françaises qui fabriquent des composants électroniques présents dans nos robots, confie Julien Morel. D’ici 2025, nous avons pour objectif de proposer un robot 50 % français et 100 % européen. » L’entreprise offre à ses clients des garanties de suivi et d’adaptation du produit au fur et à mesure des évolutions technologiques.

Le cobot à la française
Patrick CAZIER - RédacteurTechnicien dans l’âme avec pour objectif de trouver et partager l’information utile

à propos de automatisation

Les dernières annonces

offre d'emploi Technicien méthodes usinage
Vecqueville, France Ferry-Capitain
offre d'emploi Technicien Méthodes Usinage H/F
Ambérieu-en-Bugey, France DEFILUXE SAS
offre d'emploi Technico-commercial
Castres, France BENNE SA
offre d'emploi Technicien d'application CFAO (H/F)
Lyon, France SolidCAM France
offre d'emploi Technicien d'affutage
Villeparisis, France ATELIERS DE L’ILE DE FRANCE (AIF)

Les prochains événements

Mars

5

Mardi

JEC World

Du 5 au 7 Mars 2024

Paris-Nord / Villepinte

Mars

25

Lundi

Global Industrie

Du 25 au 28 Mars 2024

Paris-Nord / Villepinte

Juin

3

Lundi

BIEMH

Du 3 au 7 Juin 2024

Bilbao / Espagne

Juin

4

Mardi

Sepem Est

Du 4 au 6 Juin 2024

Colmar / Haut-Rhin

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
Nos offres de lecture
Papier + numérique
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéros hors série (selon l'abonnement choisi)
  • Editions régionales (selon l'abonnement choisi)
  • Accès aux anciens numéros