En recyclant les batteries, VoltR attire les investisseurs

lire plus tard
Matériaux - Produits finis Par Jérôme MEYRAND Publié le  10/06/2024
En recyclant les batteries, VoltR attire les investisseurs
Recycler les batteries lithium, une alternative à l’extraction particulièrement énergivore et gourmande en eau de ce métal alcalin.

Cette jeune pousse implantée en Maine-et-Loire est parvenue à lever 4 millions d’euros pour industrialiser son procédé de reconditionnement de batteries au lithium.

Le fabricant français de batteries reconditionnées VoltR a annoncé une levée de fonds de 4 millions d’euros, qui va lui permettre d’industrialiser son procédé de reconditionnement de batteries au lithium. Poursuivre les premières étapes du développement de l’entreprise, notamment l’optimisation des processus de reconditionnement, la R&D et le recrutement de nouveaux talents figurent dans la feuille de route de cette jeune entreprise fondée en 2022. « Ces fonds sont principalement utilisés pour financer les activités d’amorçage de notre société, le développement de notre usine pilote, ainsi que la recherche et le développement de nos produits, explique Maxime Bleskine, directeur général et cofondateur de VoltR, située à Verrières-en-Anjou (Maine-et-Loire). Une part importante de ces fonds sera également dédiée au renfort de nos effectifs, afin de soutenir nos équipes dans la réalisation de nos objectifs stratégiques. »

Produire des batteries lithium neuves nécessite des matières premières, telles que le lithium, dont l’extraction est particulièrement énergivore et gourmande en eau.  VoltR souligne que l’empreinte carbone générée pour produire une batterie neuve est nettement supérieure, de l’ordre de 70 % de CO2, à celle d’un produit arrivé en fin de vie et reconditionné. Relevant que la quasi-totalité de l’approvisionnement européen en batteries provient d’Asie, la PME angevine rapporte qu’en 2021, 1,7 million de piles et batteries ont été mises sur le marché français, selon l’Ademe, et « des milliers de tonnes de batteries partent au recyclage chaque année en dépit du fait qu’il est possible de leur donner une seconde vie ».

Impératifs écologiques

C’est donc un « gros gisements de lithium » qui est disponible à partir de batteries en fin de « première vie ». C’est pourquoi VoltR s’est donnée comme mission de maximiser la valeur des batteries en leur donnant un nouvel usage, en phase avec le plan d’investissement France 2030, dont l’objectif est de concilier réindustrialisation, souveraineté européenne et impératifs écologiques. VoltR a développé des technologies et des procédés reposant sur l’intelligence artificielle, qui permettent la caractérisation, la réaffectation des cellules, puis le remanufacturage des batteries.

A partir de produits usagés qui conservent en moyenne 80 % de leurs capacités de stockage, VoltR fabrique des batteries destinées à diverses filières. Et d’assurer que ces batteries reconditionnées répondent aux mêmes attentes que les neuves en matière de qualité et de capacité. Leur performance pourrait même dépasser « parfois » certaines batteries neuves, affirme la jeune pousse.

« Structurer une filière européenne de seconde de vie des batteries »

« Notre ambition est de structurer une filière européenne de seconde de vie des batteries lithium afin de limiter au maximum leur impact environnemental », commente Alban Regnier, président et cofondateur de VoltR. Pour Pauline Colin, du fonds Exergon, qui figurent parmi les investisseurs, « l’activité de VoltR est tout d’abord vertueuse car elle est créatrice de valeur en relocalisant une partie de l’approvisionnement en batterie lithium en Europe. Et vertueuse pour l’environnement en réduisant les déchets, le gaspillage des ressources et l’empreinte carbone de la production ». Les trois autres fonds ayant participé au tour de table étant C4 Ventures, Pays de la Loire Participations et Anjou Amorçage.

En recyclant les batteries, VoltR attire les investisseurs
Jérôme MEYRAND - Rédacteur en chefFormé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les dernières annonces

offre d'emploi Régleur CN poupées mobiles STAR et CITIZEN H/F
Haute-Savoie, France MICORDEC
offre d'emploi Tourneur Conventionnel et/ou CN
Saint-Sylvain-d'Anjou, Verrières-en-Anjou, France Outilleurs Angevins
offre d'emploi Programmeur - Fraiseur
Saint-Sylvain-d'Anjou, Verrières-en-Anjou, France Outilleurs Angevins
offre d'emploi Fraiseur Débutant
Saint-Sylvain-d'Anjou, Verrières-en-Anjou, France Outilleurs Angevins
offre d'emploi Tourneur programmeur
Mortagne-sur-Sèvre, France FRAMECA
offre d'emploi AJUSTEUR POLYVALENT (H/F) ​- CDI
Saint-Sylvain-d'Anjou, Verrières-en-Anjou, France Outilleurs Angevins

Les prochains événements

Septembre

24

Mardi

Micronora

Du 24 au 27 Septembre 2024

Besançon / Doubs

Septembre

24

Mardi

Sepem Sud-Ouest

Du 24 au 26 Septembre 2024

Toulouse / Haute-Garonne

Octobre

1

Mardi

Industrie Grand Ouest

Du 1 au 3 Octobre 2024

Nantes / Loire-Atlantique

Octobre

9

Mercredi

Salon Solutions

Du 9 au 10 Octobre 2024

Paris Porte de Versailles

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
Nos offres de lecture
Papier + numérique
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéros hors série (selon l'abonnement choisi)
  • Editions régionales (selon l'abonnement choisi)
  • Accès aux anciens numéros