Les composants standards de demain

lire plus tard
Composants Par  Contenus Proposés Publié le  26/03/2021
Les composants standards de demain
La pérennité des machines tout comme des composants est de plus en plus recherchée au sein de l’industrie manufacturière et l’ingénierie.

Concevoir des équipements de production pour des évolutions futures est toujours compliqué, car de nombreux facteurs différents doivent être pris en compte : technologie émergente, fabrication et assemblage. Pour réduire l’incertitude, il est conseillé de recourir à des composants standards, explique Martin Ahner, formateur produits et responsable de la Norelem Academy.

La pérennité des machines et composants est de plus en plus recherchée au sein de l’industrie manufacturière et l’ingénierie. Veiller à la mise en place de processus efficaces pour minimiser les perturbations et les interruptions est vital. Il est particulièrement difficile de garantir les performances futures des équipements les plus essentiels, lorsqu’il est question de pièces sur mesure. Dans cinq, dix ou vingt ans, elles pourraient ne plus être disponibles, et c’est presque un véritable jeu de devinettes en cas de remplacement de ces composants, s’ils tombent en panne, ou si la machine aura besoin d’être complètement rénovée.

Étant donné la pression constante exercée sur les fabricants pour qu’ils innovent et sur les ingénieurs concepteurs pour qu’ils réalisent ces concepts et ces machines, l’utilisation de composants standards peut contribuer à faire de ces idées une réalité. En outre, ils peuvent aider à prolonger la durée de vie d’une machine et à augmenter son retour sur investissement.

Les tendances en matière de machines évolutives

Toutes les entreprises sont potentiellement en danger lorsqu’il s’agit de l’immobilisation des machines et d’arrêts de la production, c’est pourquoi il est essentiel de mettre en place des processus évolutifs. Cela inclut des procédés, tels que la fabrication additive et l’impression 3D, la robotique et l’automatisation, les investissements dans l’IoT, et même les technologies portables.

Dans certains cas, les nouvelles technologies ouvrent la porte à des fabricants innovants, qui mettent sur le marché leurs nouveaux produits. Mais le choix de celles qui conviennent le mieux est délicat et doit être clairement motivé pour un tel investissement.

Impression 3D et droits d’auteur

L’impression 3D a permis à l’industrie manufacturière et à l’ingénierie de faire un bond en avant dans une nouvelle ère de technologie et d’efficacité. En étant un processus additif, la fabrication 3D réduit le gaspillage de matériaux, ainsi que le temps de process et l’équipement nécessaire. Cela dit, il y a plusieurs facteurs qui peuvent ne pas convenir à certaines entreprises, comme les inexactitudes dans les dessins et modèles, les problèmes de droits d’auteur, et aussi une réduction des emplois en fabrication, du fait que ces processus ont moins recours à des interventions humaines.

La robotique et l’automatisation présentent également des avantages et des inconvénients similaires. Elles peuvent apporter efficacité, fiabilité et une production constante avec des coûts de production plus faibles. Toutefois, elles nécessitent des investissements élevés et apportent une incertitude sur le maintien des emplois.

Les défis des machines évolutives

Pour se protéger contre des bouleversements mondiaux potentiellement catastrophiques, les fabricants doivent prendre des mesures pour assurer la souplesse et la résilience de leurs opérations de fabrication. Cela signifie qu’il faut faire évoluer la chaîne d’approvisionnement de fabrication d’une approche globalisée à une approche plus localisée.

Un investissement important est également un défi clé pour les fabricants, pour passer à l’ère numérique. Faire en sorte que les données et la technologie reposent sur une plate-forme capable de s’adapter aux dernières technologies est crucial. Cependant, investir dans les nouvelles technologies est la voie de l’avenir. L’automatisation intelligente et flexible offrent de nombreux avantages : elle permet une plus grande efficacité, réduit les coûts, augmente la production et la qualité – et surtout, réduit la dépendance à l’égard du travail manuel.

Rapport McKinsey

Les composants mécaniques standards n’exigent pas de recourir à des connaissances approfondies d’entrée de jeu – ils peuvent être faciles à utiliser avec des connaissances de base, ce qui peut être utile pour les entreprises qui veulent rendre leurs process évolutifs.
Un rapport publié par le cabinet McKinsey sur les opérations de pérennisation indique que de nouvelles dynamiques de marché et tendances technologiques apparaissent à un rythme croissant. Ces évolutions rapides sont à l’origine de l’importance et de l’urgence de bien maîtriser les questions liées à la complexité des produits, à la fluctuation de la demande et à l’utilisation des actifs.

Bien qu’il soit vital pour les entreprises de fonctionner efficacement, il est également crucial que les machines et les lignes de production soient fiables sans soucis ni retards. L’utilisation de composants standards, que ce soit pour des machines neuves ou anciennes, peut réduire les temps de réoutillage, les changements d’outils ou même le temps de remplacement des pièces pour l’usinage ou la fabrication. Cela permet ensuite d’améliorer la productivité, de prolonger la durée de vie des machines, et de réduire les temps d’arrêt.

Déficit de compétences

Le déficit de compétences dans l’industrie manufacturière n’est pas un phénomène nouveau, surtout ces dernières années. Il s’agit d’un défi pour tout ingénieur de travailler dans un nouveau domaine, où de nouvelles connaissances doivent être apprises. En raison de la pénurie actuelle de travailleurs qualifiés, les entreprises doivent former leur personnel en interne, pour acquérir des compétences pour les nouvelles technologies.

Il y aura toujours une place pour les composants standards, et en apprenant à les utiliser efficacement, les ingénieurs peuvent accroître leurs compétences et sélectionner les bons composants pour les bonnes applications. Ils peuvent même continuer à transférer ces connaissances pour construire des machines ou des lignes de production entièrement automatisées, et commencer le parcours de l’adaptabilité du processus de fabrication.

Bien que les machines deviennent plus intelligentes et soient de plus en plus reliées en réseau pour transmettre certaines données, afin de générer un flux de travail optimisé, il est important d’avoir des composants standards pour progresser, avec certitude et confiance, dans une nouvelle phase de la technologie.

Les composants standards de demain
Contenus Proposés

Les dernières annonces

Annonces non trouvées

Les prochains événements

Mai

26

Mercredi

Lamiera

Du 26 au 29 Mai 2021

Milan/Italie

Juin

14

Lundi

EPHJ

Du 14 au 17 Septembre 2021

Genève / Suisse

Juin

15

Mardi

SEPEM Colmar

Du 15 au 17 Juin 2021

Colmar / Haut-Rhin

Septembre

6

Lundi

Global Industrie Lyon

Du 6 au 9 Septembre 2021

Lyon / Rhône

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique