Tornos s’intéresse de près à l’Internet des objets

lire plus tard
Machines d'usinage Par  Jérôme MEYRAND Publié le  06/07/2020
Tornos s’intéresse de près à l’Internet des objets
Lancé en juin 2020, le projet européen Charm vise à développer des solutions industrielles d'IoT avec une meilleure tolérance aux environnements industriels hostiles.

Tornos a annoncé le 3 juillet sa participation au projet européen Charm. Lancé en juin dernier, il vise à développer des solutions industrielles d’IoT (Internet of things ou Internet des objets), « avec une meilleure tolérance aux environnements industriels hostiles », est-il précisé.

Le projet Charm (Challenging environments tolerant smart systems for IoT and AI) développera des démonstrateurs de systèmes de surveillance de l’état d’équipements, de maintenance prédictive, d’automatisation, de contrôle et d’optimisation de la fabrication en temps réel et de prototypage virtuel.

D’une durée de trois ans, il réunit 37 partenaires de dix pays européens, avec un consortium de onze PME, quatorze grandes entreprises et douze organismes de recherche. Son budget est de 29 millions d’euros.

« Les conditions régnant dans la zone d’usinage de nos machines rendent difficile l’intégration de capteurs et peuvent brider les possibilités offertes par l’IoT et l’IA », explique Pierre Voumard, responsable de la R&D chez le constructeur suisse de tours.

Dérives thermiques des machines-outils

Alors que la firme de Moutier (canton de Berne) s’intéresse de près à la production en boucle fermée, elle entend, par le biais du projet Charm, créer un système qui détecte les écarts et les erreurs, « et puisse même y remédier dans la foulée », souligne Tornos. Une problématique qui se pose notamment lors de dérives thermiques, résultant de dilations qui se produisent en début de production, « et le but serait que la machine non seulement détecte certaines côtes, mais soit à même de les corriger », affirme encore le constructeur. Pour M. Voumard,  « ces solutions intelligentes sont d’un intérêt capital » pour le fabricant de tours de décolletage, car il peut « révéler un très gros potentiel. Ce serait en outre un progrès très important aussi bien pour nos machines que pour nos clients », relève-t-il.

TORNOS MANAGEMENT HOLDING SA http://www.tornos.com
Tornos s’intéresse de près à l’Internet des objets
Jérôme MEYRAND Formé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les nouveaux produits

MKS Hélios est un système de mesure compact et de taille réduite est capable de déterminer avec précision ... Machines Outil
GP Software GP Software est un des 3 distributeurs français de la puissante solution de CFAO intégrée ZW3D. Logiciel

Les dernières annonces

offre d'emploi Collaborateur-ice technico-commercial
Région parisienne et Nord-Ouest France DIXI POLYTOOL SARL
offre d'emploi Technico-commercial H/F
Savoie ROSE PLASTIC
offre d'emploi Technicien S.A.V. itinérant (H/F)
France Est SELESCOPE MEDIA

Les prochains événements

Octobre

20

Mardi

SIANE

Du 20 au 22 Octobre 2020

Toulouse / France

Novembre

24

Mardi

SIMODEC

Du 24 au 27 Novembre 2020

La Roche-sur-Foron / FRANCE

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique