Stratasys : la famille s’agrandit chez PolyJet

lire plus tard
Fabrication additive Par  Jérôme MEYRAND Publié le  28/02/2020
Stratasys : la famille s’agrandit chez PolyJet

La nouvelle J826 offre aux ateliers de petite et moyenne taille et établissements d’enseignement la possibilité d’accéder à une impression 3D PolyJet à sept matériaux et couleurs réelles, pour environ la moitié du prix.

La nouvelle imprimante J826 de Stratasys se distingue d’abord par son prix : environ la moitié du prix des autres imprimantes 3D PolyJet de la série J8, annonce le fabricant américano-israélien. Et de souligner que sa J826 était « tout particulièrement adaptée aux entreprises requérant un volume modéré de modélisations », évoquant les secteurs des biens de consommation, l’électronique grand public, l’automobile ou encore l’enseignement. La taille maximale de fabrication est de 255 x 252 x 200 mm.
« Nous ne souhaitons pas que des paramètres comme une résolution exceptionnelle, une impression couleurs réelles et multimatériaux, ou encore une haute productivité, ne soient accessibles qu’à de rares privilégiés », souligne Shamir Shoham, vice-président de PolyJet Business Unit. Le constructeur ayant voulu, à travers la nouvelle J826, apporter aux ateliers de petite et moyenne taille et établissements d’enseignement, qui requièrent des volumes modérés de production, la puissance de ses imprimantes 3D de la série J8, de classe internationale, à un prix inférieur.

Grand nombre d’itérations

Selon le spécialiste des technologies d’impression 3D, la J826 offre aux entreprises la capacité de gagner des semaines sur leurs cycles de conception, « grâce à une qualité d’impression exceptionnelle permettant de créer des prototypes d’un grand réalisme donnant vie aux idées des concepteurs avec la plus grande fidélité, et ce, beaucoup plus rapidement ». Il met également en avant sa qualité d’impression augmentée, grâce à la possibilité de réaliser un plus grand nombre d’itérations.
Dans un témoignage, rapporté par Stratasys, la société BiologIC Technologies, à Cambridge (Royaume-Uni) utilise déjà l’imprimante 3D J826 pour développer ses appareils d’instrumentation médicale avancée. « L’architecture de notre produit-phare sera imprimée en 3D à 100 % à l’aide de la J826, explique le cofondateur, Nick Rollings. Il n’est donc pas exagéré de dire que le seul moteur de notre produit, et donc de notre entreprise, est cette imprimante 3D. » Pour lui, la liberté offerte par l’impression 3D multimatériaux et couleurs réelles permet d’accélérer le processus de conception sans aucune restriction. « Nous sommes en mesure de créer des prototypes à partir de pièces ultra-réalistes en utilisant des matériaux dont les propriétés avancées nous permettrons d’imprimer en 3D la totalité de nos appareils d’instrumentation médicale et de personnaliser de façon efficace le fonctionnement de nos produits une fois terminés. »

Gamme complète de textures

Conçue comme une imprimante 3D milieu de gamme aux couleurs réelles pour les ateliers de petite et moyenne taille, la J826 est capable de réaliser la totalité du processus de conception. Mais aussi de lancer l’impression le même jour, tout en facilitant la phase de post-traitement. « Elle offre la même résolution exceptionnelle et les mêmes détails que les autres imprimantes 3D de la série J8 », assure Stratasys, ajoutant qu’elle est aussi capable de réaliser des modèles qui ont la forme, le matériau, la couleur et la finition des produits finis.
La nouvelle imprimante exploite les hautes performances des matériaux PolyJet comme s’il s’agissait de la J850, « ce qui lui permet de répondre à la fois aux besoins des designers et des ingénieurs de conception », note-t-on chez le fabricant d’Eden Prairie (Minnesota, Etats-Unis). Capable d’imprimer dans une gamme complète de textures, voire de reproduire la transparence avec VeroUltraClear, et des couleurs certifiées Pantone, selon Stratasys, elle ouvre les portes à un langage universel de couleurs, permettant une prise de décision fiable et réaliste à chaque étape du processus de conception. Totalement compatible avec le logiciel GrabCAD Print, la nouvelle J826 permet d’importer les formats habituels de fichiers de CAO (notamment Solidworks).

Sept matériaux pris en charge

Autre point fort, observe Stratasys, à l’instar des autres imprimantes de la série J8, elle est capable de prendre en charge jusqu’à sept matériaux. Ce qui signifie que les opérateurs peuvent charger leurs résines les plus utilisées et éliminer les temps d’interruption liés aux changements de matériau. Enfin, à propos des différents modes d’impression, allant du mode « haute qualité » à « vitesse élevée », le constructeur précise qu’ils permettent aux utilisateurs d’ajuster la vitesse et la qualité de l’impression pour répondre à leurs besoins spécifiques. La J826 sera disponible à l’achat, en France, dès ce mois de mai.

STRATASYS GMBH http://www.stratasys.com
Stratasys : la famille s’agrandit chez PolyJet
Jérôme MEYRAND Formé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

Les nouveaux produits

MKS Hélios est un système de mesure compact et de taille réduite est capable de déterminer avec précision ... Machines Outil
GP Software GP Software est un des 3 distributeurs français de la puissante solution de CFAO intégrée ZW3D. Logiciel

Les dernières annonces

offre d'emploi Représentant industriel pour la France
Allemagne NORBERT J. BREUER

Les prochains événements

Novembre

17

Mardi

SEPEM Colmar

Du 17 au 19 Novembre 2020

Colmar / Haut-Rhin

Décembre

8

Mardi

Siane

Du 8 au 10 Décembre 2020

Toulouse / Haute-Garonne

Janvier

26

Mardi

SEPEM Douai

Du 26 au 28 Janvier 2021

Douai / Nord

Mars

9

Mardi

JEC

Du 9 au 11 Mars 2021

Villepinte / Seine-Saint-Denis

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique