EMO Milan 2021 : Soraluce dévoile ses solutions d’usinage

lire plus tard
Machines d'usinage Par  Jérôme MEYRAND Publié le  28/07/2021
EMO Milan 2021 : Soraluce dévoile ses solutions d’usinage
La fraiseuse à portique Gantry PMG sera présentée pour la première fois au marché italien.

Le constructeur espagnol de machines-outils présentera, lors de l'EMO de Milan, ses solutions d’usinage, à travers son concept #MadeForYOU. Et parmi ses dernières innovations, la fraiseuse à portique Gantry PMG, son système intelligent d’amortissement actif DAS ou encore son interface intelligente Smart HMI.

Soraluce présentera son approche client #MadeForYOU, en exposant sa gamme leader de solutions d’usinage, ainsi que les technologies et les services lors de l’EMO 2021 à Milan, du 4 au 9 octobre. La marque espagnole souligne qu’elle “apportera à l’événement son approche numérique avec une nouvelle proposition de services numériques avancés, basés sur la plateforme de surveillance intégrale Soraluce et conçus pour améliorer la disponibilité et la productivité des équipements”.

“Des cadences de production plus élevées, une meilleure précision, une efficacité améliorée, des performances accrues, une plus grande facilité d’utilisation, des améliorations dans l’ergonomie, la sécurité et une rentabilité renforcée – tout en réduisant les durées de cycle, les temps d’arrêt, la consommation et les émissions”. C’est, selon Soraluce, le concept #MadeForYOU : une offre intégrée de machines,  technologies et services, entièrement personnalisée et adaptée aux usineurs.

Démonstrations d’usinage en direct

A Milan, le spécialiste des technologies de fraisage, d’alésage et de solutions multifonctions, présentera sa “proposition innovante” qui comprend trois domaines : des machines de dernière génération (gamme Leader), des solutions technologiques de pointe (technologie intelligente) et services numériques avancés, “dont les avantages pourront être constatés par des démonstrations et des usinages en direct en continu tout au long de l’événement”.

En ce qui concerne la gamme Leader, le fabricant européen dévoilera ses dernières innovations en matière de fraiseuses, d’aléseuses, de solutions multifonctions, de tours verticaux, ainsi que des lignes d’automatisation et des services « best in class ». “Il s’agit de la gamme de machines la plus complète et la plus avancée du marché également conçue pour être personnalisée en fonction des besoins spécifiques de chaque client”, soutient Soraluce.

A ne pas manquer, la fraiseuse à portique Soraluce PMG, qui sera présentée pour la première fois sur le marché italien. La machine présente des courses longitudinale de 10 000 mm, transversale de 4 000 mm et verticale de 1 500 mm. Elle est équipée d’une tête automatique millimétrique de 0,001º x 0,001º à 7 000 tr/mn.

Vibrations d’usinage éliminées

Reconnu pour ses systèmes de guidage linéaire, Soraluce dit avoir appliqué toutes ses connaissances dans le développement des nouvelles machines à portique, combinant la technologie de guidage linéaire avec des systèmes d’amortissement par l’incorporation de solutions comme le DAS (breveté), un système “exclusif” d’amortissement actif pour éliminer le “chatter” (vibrations d’usinage) . Et de préciser : “Le résultat se concrétise dans des machines hautement productives, très précises, dynamiques, stables pendant l’usinage et fiables du point de vue de la disponibilité.”

Suivant la philosophie #MadeForYOU, le nouveau modèle à portique devient une machine personnalisable dans laquelle il est possible de configurer les zones de travail, soit pour maximiser la productivité en minimisant les arrêts pendant la mise en place de la pièce, soit pour augmenter la polyvalence et la flexibilité de la machine, en incorporant la capacité multifonctions avec des tables rotatives pour le fraisage et le tournage, en plus des têtes de fraisage et de tournage ou des magasins d’outils, entre autres options.

Surveillance du processus d’usinage

Pour le montage de ce type de machines, la firme de Bergara dispose de ses installations “ultramodernes” Soraluce Portal Factory, un espace dans lequel elle a investi 9 millions d’euros pour créer un centre de fabrication “moderne, avancé et unique au monde dans sa catégorie”, dédié à la fabrication de machines à portique.

Par ailleurs, Soraluce présentera sur son stand toutes ses “solutions d’amortissement intelligentes” pour augmenter la capacité d’enlèvement des copeaux pendant l’usinage, avec des démonstrations à l’appui. Par exemple, on relèvera que le fabricant a mis au point différents systèmes qui éliminent les vibrations autoexcitées ou “chatter”, “ce qui augmente la capacité de coupe de l’équipement et accroît l’efficacité des processus d’usinage”, assure l’Espagnol.

Le système intelligent d’amortissement actif DAS a été développé par Soraluce afin de surveiller le processus d’usinage et sélectionner la meilleure alternative technologique pour éliminer les vibrations. A travers son interface, cette solution permet de contrôler l’évolution du processus, en offrant des informations complètes sur l’existence de vibrations, leur niveau et les technologies permettant de les supprimer, comme l’amortissement actif du bélier, le réglage de la vitesse de rotation optimale de l’outil et l’oscillation harmonique de la vitesse de la broche. « Ce système permet d’augmenter la productivité jusqu’à 300 %, de maintenir une capacité de coupe de 100 % sur tout le volume de travail de la machine, de réduire les temps d’usinage jusqu’à 45 %, d’améliorer la qualité de surface des pièces usinées, d’augmenter la durée de vie des outils et la précision à long terme de la machine, en réduisant l’usure des composants internes », explique Xabier Mendizabal, directeur R&D de Soraluce.

“Passes de plus grandes profondeur”

L’autre innovation est son système DWS (Dynamic Workpiece Stabiliser). Un dispositif d’amortissement actif qui permet d’éliminer le “chatter” habituellement produit lors de l’usinage de pièces flexibles. “Une solution efficace aux problèmes liés à l’usinage de pièces minces, en améliorant les alternatives classiques”, note Soraluce, qui ajoute que “l’un de ses principaux avantages est l’amélioration de la finition de surface dans les zones où la pièce est plus flexible, ainsi que la possibilité d’augmenter la productivité en permettant d’effectuer des passes de plus grande profondeur sans problèmes de vibrations”. Le constructeur met en avant son simplicité d’utilisation, son adaptabilité aux différentes pièces et sa portabilité. Breveté, le DWS avait remporté le prix Prize 2020 du concours international “Quality Innovation of the Year”.

Numérisation

Compétitivité, efficacité et disponibilité ne sont que quelques-uns des avantages que la numérisation offre aux processus de fabrication industrielle. Pour répondre à cela, Soraluce annonce des innovations dans le domaine de la numérisation industrielle, développées dans sa Soraluce Software Factory, un centre de développement avancé de solutions logicielles, technologies avancées et services numériques.

Des démonstrations de son offre liées à ses “services numériques” basés sur sa plateforme de surveillance intégrale, seront programmées sur toute la durée du salon mondial de la machine-outil. Parmi ces démonstrations: l’Autocheck, un autodiagnostic de l’état de la machine à l’aide des paramètres de référence de Fingerprint, FactoryConnect, une numérisation de l’usine et de ses intégrations avec les systèmes de gestion d’entreprise, ou encore EMaintain, l’automatisation des processus de maintenance. “Grâce à ces services”, Soraluce affirme sa volonté d’aider les usineurs “à accélérer leur transformation numérique en maximisant la performance des machines”.

Interface : nouvelles applications

La grande exposition de Milan sera également l’occasion pour le constructeur cinquantenaire de présenter les nouvelles fonctionnalités de son interface intelligente Smart HMI, lesquelles permettent d’augmentent l’efficacité des processus de fabrication, tout en offrant davantage “d’ergonomie et de facilité d’utilisation”.  Développé dans la Software Factory, de Soraluce, l’interface intègre de nouvelles APPS “encore plus intelligentes et personnelles qu’avant”. Et parmi lesquelles, la fonction d’édition de programme simultanée au processus de fabrication. En effet, celle-ci permet d’exécuter un programme de fabrication dans la zone de contrôle, tout en en éditant un autre dans la nouvelle section étendue.

Enfin, pour compléter le chapitre sur les nouveaux services numériques, la filiale du groupe Danobatgroup présentera, en première mondiale, sa plateforme « My Soraluce ». Ce nouveau portail gratuit « permet de mettre au service du client un accès direct à toutes les informations relatives à la machine, permettant de contrôler l’état actuel de votre machine à tout moment et de n’importe où. Plus confortable, plus rapide et plus clair », explique Alejandro Martinez, directeur des services et solutions de Soraluce.

EMO Milan 2021 : Soraluce dévoile ses solutions d’usinage
Jérôme MEYRAND Formé aux microtechniques, devenu journaliste en blouse bleue, passé par l’ESJ Lille.

à lire aussi

-3D5Gabrasifaccouplement

Les dernières annonces

offre d'emploi Technico-commercial itinérant BtoB H/F
Région Rhône-Alpes Groupe TECHMO-SATECH
offre d'emploi TECHNICIEN SAV ITINERANT
HESTIKA FRANCE
offre d'emploi OEM Business Development Manager
Paris Eco-Adapt
offre d'emploi Technico-Commercial(e) Sédentaire
69 - MIONS WERMA
offre d'emploi Responsable Technico-Commercial(e) Région Est
Home Office région Est WERMA

Les prochains événements

Octobre

4

Lundi

EMO Milan

Du 4 au 9 Octobre 2021

Milan/Italie

Octobre

12

Mardi

SEPEM Industries Nord

Du 12 au 14 Octobre 2021

Douai/Nord

Octobre

19

Mardi

Siane

Du 19 au 21 Octobre 2021

Toulouse / Haute-Garonne

Octobre

26

Mardi

Sifer

Du 26 au 28 Octobre 2021

Lille/Nord

Couverture magazine Machines Production
Logo Machines Production
L'offre 100% numérique
18€/mois, sans engagement
  • Accès illimité
  • Tout le contenu magazine
  • Numéro hors série inclus
  • 100% numérique