Publicité

Yaskawa rend l’automatisation plus facile

31.05.2019
YASKAWA FRANCE - Yaskawa rend l’automatisation plus facile

Avec son nouveau variateur de fréquence pour tous les types de moteurs, le groupe japonais montre comment les entreprises œuvrant dans le domaine de l’industrie 4.0 peuvent tirer parti de composants toujours plus faciles à utiliser.


Avec le GA500, Yaskawa vient compléter la génération actuelle de variateurs de fréquence.

Particulièrement compact, il est facile à utiliser et offre 800 paramètres, selon son concepteur, qui ajoute qu’avec « son large éventail de fonctions », il peut fournir « la solution idéale pour presque toutes les applications impliquant la technologie d’entraînement ».
Polyvalent, le GA500 est également « facilement configurable en 5 minutes en répondant à quelques questions simples », assure le groupe japonais spécialisé en robotique industrielle et dans les systèmes d’automatisation.

« En production industrielle, non seulement la facilité d’utilisation simplifie grandement le processus de mise en service, mais en plus le raccourcit considérablement », poursuit-il.

Et de préciser que le variateur GA500 convient à tous les types de moteurs, y compris les moteurs à aimants permanents.


Solution « i3-Mechatronics »


Lors de sa participation, en avril, à Hannover Messe, l’un des plus grands salons mondiaux dédié aux technologies industrielles, Yaskawa avait également réalisé une démonstration « en live », basée sur un projet mené par l’école Hans-Dietrich-Genscher (HDG) à Wachtberg, près de Bonn (Allemagne), destinée à montrer « l’importance de la facilité de programmation et de fonctionnement lors de l’utilisation de robots industriels, un sujet d’autant plus pertinent compte tenu de la récente introduction du programme Digital Pact dans les écoles », décrit la filiale Yaskawa France, dont le siège social est implanté en région nantaise. Avec son projet HDG robotic 4.0, soutenu par la marque nippone, l’école offre un programme éducatif qui prépare « les écoliers à la digitalisation et fournit des compétences clés en programmation et contrôle des microcontrôleurs et des robots ».
Enfin, le groupe aux 23 millions de variateurs et 15 millions de servomoteurs installés dans le monde vient d’actualiser sa solution « i3-Mechatronics » baptisée Yaskawa Cockpit, avec une version enrichie du logiciel Edition 1, disponible à partir de cet été. « En utilisant cette plate-forme, les données de composants, de robots ou de systèmes entiers, y compris les produits de fournisseurs tiers, peuvent être enregistrées en temps réel et les informations générées peuvent être affichées et évaluées de manière attrayante, compréhensible et pertinente », assure Yaskawa France.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande