Publicité

Trophées Industrie Paris 2010 : l'efficacité à prix mini

26.02.2010
USOCORE FRANCE - Trophées Industrie Paris 2010 : l'efficacité à prix mini

Six dossiers « machine-outil », deux trophées à décerner : le jury a primé cette année deux solutions à la fois adaptables, efficaces et financièrement abordables pour les plus petites PME. Entre crise économique et difficultés à trouver du financement, le moment privilégie le petit plus astucieux qui gagne du temps précieux. Les autres nominés annoncent le monde industriel de demain, de « quand ça ira mieux » : ne boudons donc pas le plaisir de les découvrir.

Electroérosion, sciage, usinage, pilotage et lubrification : l'échantillon des avancées industrielles ne manquait ni de diversité, ni d'idées, ni de qualité.

Qui a dit que l'industrie s'était arrêtée, retenant son souffle devant un désastre financier retentissant ? Eh bien quelques entreprises résistent encore et toujours aux spéculateurs : on respire ! Pour commencer, un Trophée Machine-outil a été décerné à une PME bien de chez nous, EDM service, qui présentait la tête Hirschmann HDC100-H (moins de chez nous, mais européenne), tête de perçage rapide adaptable sur toute machine d'électroérosion par enfonçage pour réaliser rapidement les perçages profonds et diamètres de 0,3 à 3mm sans démonter la pièce. Fonctionnant à haute pression (jusqu'à 100 bar) la vitesse de perçage d'une pièce épaisse peut-être ramenée à une minute dans de nombreux cas de figure. Le générateur de la machine assure les étincelles et le contrôle de l'avance. Le perçage a lieu dans du diélectrique pour éviter l'oxydation des pièces. Des séries de perçages peuvent être faites en automatique sur les machines équipées d'une commande numérique. Un second Trophée Machine-outil a couronné les efforts de Kasto France pour le système Kasto Performance Cutting (KPC), destiné à améliorer la productivité des scies à ruban KASTOtec. Associant l'évolution des machines et des outils de sciage avec l'automatisation, le KPC améliore l'état vibratoire de la machine grâce à un jeu de capteur et une régulation en temps réel de la coupe, rendue régulière et stable. Une amélioration de l'ensemble des dispositifs d'entraînement et de guidage du ruban au moyen de "trum-guides" amortissent le retour du ruban. Aussi, les fonctions de guidage ruban sont dotées d'une meilleure lubrification et d'une meilleure saisie des efforts de coupe à l'arrière du ruban, accélérant le temps de coupe de 30 % environ. Ce système est vendu en kit pour adapter l'existant en plus d'être intégré aux nouvelles machines. Visions d'avenir Les innovations suivantes, pour n'être pas primées, n'en sont pas moins à examiner attentivement, car elles représentent chacune un pari sur l'avenir de domaines pour le moins malmenés. Un peu d'intelligence, tout d'abord, avec une FAO pour l'électroérosion à fil 3D en 5 axes : DP Technology a concocté une version Esprit 2010 enrichie des fonctions Turn and Burn et Turn while Burn afin de réaliser une érosion sur 360° en une seule prise de pièce, que la méthode consiste à faire tourner la pièce sur son axe avant ou pendant l'électroérosion. Un peu de glamour technologique avec Hyper Variaxis 630 de Yamazaki Mazak, signé par le designer Ken Okuyama (qui a fait ses classes, entre autres, chez Pininfarina). Cette "superbécane" concentre tout le savoir-faire technologique Mazak dans un concept ergonomique destiné à faciliter grandement la tâche de l'opérateur : broche dessinée pour réaliser l'UGV sans anicroche même avec des outils courts, changement d'outil sous la machine, système "dual motor" capable d'orienter une pièce de 500 kg sans torsion du berceau, moteurs linéaires en XYZ, entraînement direct en rotatif, pupitre amovible, IHM guidant l'opérateur dans ses choix... rien n'y manque. Elle sera mise en valeur parmi onze soeurs sur un stand de 550 m² : le visiteur qui la raterait aura du mal à se trouver une excuse ! Un peu de démocratisation de l'UGV grâce au petit dernier de Haas : ST-30SS, centre de tournage à prix mini doté d'une broche à double commande vectorielle de 22,4kW tournant à 4 800 tr/min capable de fournir un couple de 339Nm à 700 tr/min. Une tourelle hybride BOT.VDI 24 positions accepte des outils à boulonner et des outils VDI 40. Le passage de barre standard est de 76 mm, avec un diamètre de coupe maximum de 406 mm et une longueur de coupe de 660 mm. Un peu de volonté écologique, enfin, avec une idée à creuser : alimenter une machine en lubrifiants et huiles de coupe de compositions proches grâce à un conditionnement en deux phases. Avec la solution Hycut proposée par Usocore Oemeta, nous avons d'un côté une huile d'origine végétale utilisable seule ou en émulsion comme huile de coupe, de l'autre un mélange d'additifs dont on fait varier la concentration selon le type de fonction qu'aura à assumer le mélange huile/additifs en différents points d'une même machine. Ainsi, les mélanges d'huiles ne posent plus de problèmes de fonctionnement mécanique et augmentent la durée de vie du produit avant le recyclage. Le côté écologique vanté d'une huile bio "sous sa forme pure" additivée par on ne sait quoi laisse un peu perplexe, mais s'il y a moins de types et de quantités huiles usagées à traiter, c'est toujours ça de gagné !

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

  • USOCORE FRANCE - Les avantages d’une huile GTL

    15.06.2018

    La nouvelle gamme de fluides de coupe Oemetol gas-to-liquids (GTL) d’Oemeta Chemische Werke avait été présentée par Usocore, en mars, lors du salon Industrie Paris, et Luc Crespel, responsable technico-commercial, avait alors évoqué que trois producteurs machines avaient […] Lire la suite

  • USOCORE FRANCE - Micro-émulsion écologique Usocore

    15.03.2017

    Usocore – Oemeta formule, fabrique et commercialise des fluides de coupe dont les propriétés biogènes et biodégradables font appel à des formulations de haute technologie. Outre leur capacité à favoriser de très bonnes finitions en usinage, selon le formulateur, ces fluides de […] Lire la suite

  • USOCORE FRANCE - Lubrifiants Usocore, génération sans bore

    17.03.2014

    Le liquide de coupe de la nouvelle génération, c'est-à dire sans FAD, sans bore et sans biocides, Oemeta Novamet 920, est développé par la société Oemeta GMBH et distribué en France par la société Usocore. L'usage des matières tensio-actives prévient les contaminations à […] Lire la suite

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande