Publicité

Spectaculaire hausse des ventes d’Universal Robots

06.06.2018
UNIVERSAL ROBOTS - Spectaculaire hausse des ventes d’Universal Robots

Le fabricant danois de robots polyarticulés, distribué à Oyonnax (Ain) par FIT-Secmi, a enregistré, en 2017, une augmentation de ses ventes mondiales de 72%.


Le chiffre d’affaires 2017 d’Universal Robots (UR), entreprise danoise créée en 2005, est ressorti en forte hausse de 72%, par rapport à 2016, à 151 millions d’euros (1,125 milliard de DKK), dépassant son objectif, fixé en 2013, qui était de 134 millions d’euros.

Un résultat qui découle de « l’impressionnant chiffre d’affaires » réalisé au quatrième trimestre qui s’élève à 46 millions de dollars (39,3 millions d’euros), soit une progression de 61% par rapport à la même période l’an passé, souligne le roboticien, dans un communiqué. « C’est d’ailleurs le meilleur trimestre jamais enregistré » par cette entreprise de plus de 420 personnes, basée à Odense, au sud du Danemark.

Sa marge d’exploitation a d’ailleurs plus que doublé, passant de 9% en 2016 à 19% en 2017.
Rencontré lors du salon Simodec, qui se tenait en mars à La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie), Adrien Poinssot, directeur commercial d’Universal Robots France a commenté ces résultats spectaculaires. Lesquels « reflètent le caractère universel des robots UR, qui s’adaptent à toutes les industries, quelles que soient leurs tailles. Des robots accessibles à tous ».

Sur le stand de l’un de ses distributeurs en France, FIT-Secmi à Oyonnax (Ain), Adrien Poinssot renchérit : « Les PME ont besoin de solutions robotiques plus flexibles et plus agiles à installer. »


« Collègues d’un nouveau genre »


Selon le directeur commercial, il existe une véritable interaction entre les robots UR et ses utilisateurs. « Un robot UR, c’est un outil de plus pour l’opérateur », affirme-t-il.

Et de nous apprendre que dans chaque robot du constructeur danois, pas moins de « quinze fonctions de sécurité, actives en permanence, protègent l’opération travaillant à ses côtés ».

Vissage, contrôle qualité, manipulation ou chargement-déchargement, « pratiquement toutes les opérations industrielles peuvent être effectuées grâce à ces collègues d’un nouveau genre », note-t-il.
« Les cobots Universal Robots permettent d’effectuer de nombreuses tâches, qu’elles soient complexes ou non, opérées au sein d’une cellule traditionnelle de robotique, ou sur un poste collaboratif.

Nous pouvons ainsi répondre aux demandes d’automatisation de nombreuses entreprises notamment dans le décolletage, grâce à une facilité de programmation qui permet par exemple d’automatiser de petites productions », détaille de son côté Christophe Cadieu, responsable activité robotique chez FIT-Secmi.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande