Publicité

Multi-S : la flexibilité totale

03.01.2019
TREVISAN FRANCE - Multi-S : la flexibilité totale

Configurable jusqu’à 24 postes de prise de pièce, et avec 44 unités de travail, dans la version rotative de la pièce, et jusqu’à 66 unités de travail pour la version avec pièce fixe, la machine transfert de l’Italien Spada est innovante à tous les points de vue.


Les origines de la société Spada Transfer Technologies, distribuée en France par Trevisan, à Eybens (Isère), sont éloignées. En 1960, Franco Spada a décidé de créer sa propre entreprise dans le secteur de la mécanique, en tant que fournisseur des principales sociétés qui étaient alors des leaders dans le secteur des machines transfert et depuis plus de 40 ans un fournisseur d’entreprises opérant dans le secteur de la robinetterie et des raccords.

L’arrivée de l’électronique et des commandes numériques offre la possibilité d’ouvrir de nouveaux marchés pour ces machines, c’est-à-dire automobile, climatisation, électromédical, électronique, systèmes de fixation, tous les secteurs où il existe le besoin d’usinage de pièces série.
L’évolution de la machine de transfert, bien qu’importante, n’a touché que très peu un secteur fondamental de l’usinage par enlèvement de copeaux, c’est-à-dire le tournage.

Cela a amené le constructeur italien à chercher une solution innovante de tous les points de vue : technique, commercial et économique.
Cette solution est le projet Multi-S.

Breveté en Europe, il est une nouvelle réalité du secteur des machines multibroche et machines transfert, acquérant le meilleur de ces secteurs, proposant une solution absolument innovante et extrêmement flexible.


Une machine configurable


À ce jour, la machine est configurable jusqu’à 24 postes de prise de pièce, et avec 44 unités de travail, dans la version rotative de la pièce, et jusqu’à 66 unités de travail pour la version avec pièce fixe, que le client peut choisir entre le tournage, perçage, fraisage ou filetage. Le nombre d’unités est modulaire sans contraintes de nombre minimum d’unités de travail à installer, puisque l’équipement de la machine est déjà prêt à accueillir aussi à différents moments d’autres unités de travail. Le concept étant : la machine croît en même temps que les besoins du client.
La machine, dans sa configuration Multi-S Compact D a une particularité absolue qui consiste dans deux postes de chargement-déchargement opposés.
Avec ce système on peut usiner quatre pièces à la fois en réduisant drastiquement le temps cycle de manière qu’on a obtenu à présent un temps cycle de 0,75" pour une pièce forgée du secteur automobile. Ou deux pièces complexes avec un usinage nécessaire sur 100% de la pièce ; les deux pièces sont modifiées sur le poste opposé, et ensuite, après le changement de prise, l’usinage est fini dans la deuxième partie de la machine. Ou encore une pièce avec un usinage très complexe : sur le poste opposé, après le changement de prise du poste A au B, le cycle d’usinage est fini dans la deuxième partie de la machine.
La machine est équipée d’une commande numérique particulièrement avancée et développée de manière spécifique sur cette machine, en étroite collaboration avec la société suisse NUM. Aussi, il est possible d’installer, sur demande, une commande Siemens 840D SL.
Le système Multi-S a été également conçu pour un confinement des coûts d’investissement, de manière que la configuration de base à 16 broches et 16 unités d’usinage, tournage, perçage et taraudage (hydraulique) part d’un prix inférieur à 500 000 euros.


« Unique et incomparable »


La Multi-S effectue toutes les opérations d’usinage par enlèvement de copeaux : fraisage, perçage, taraudage, tournage et alésage réalisés en acier, fer, fonte, laiton, ou aluminium. Elle peut exécuter des opérations à pièce tournante ou à pièce fixée par des mors autocentrants ou par d’autres systèmes de fixation.
Les pièces à usiner peuvent être, soit provenant de barres coupées à l’extérieur de la machine, soit des morceaux déjà coupés et alimentés par trémie, soit des pièces forgées sélectionnées en trémie et chargées par des systèmes pneumatiques ou par robot. En ce qui concerne le chargement de barre, la plage serait de 4 mm jusqu’à 100 mm de diamètre et pour les pièces forgées de type « disques de frein », il existe la possibilité d’arriver jusqu’à un diamètre de 400 mm.
La machine, dans la version à 16 postes HY/CNC, équipée avec son armoire électrique, occupe une surface de 15 m². Cette caractéristique la rend unique et incomparable avec d’autres machines de prestations similaires.
A présent, la machine Multi-S est proposée en trois versions : Multi-S Compact avec un seul poste de chargement-déchargement, pour l’usinage du diamètre 4 mm jusqu’à 100 mm. La Multi-S Compact D, une machine à double poste de chargement-déchargement, pour l’usinage du diamètre 4 mm jusqu’à 100 mm. Et la Multi-S GT, avec un seul poste de chargement-déchargement, pour l’usinage jusqu’à 400 mm de diamètre.

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande