Publicité

Nouvelle plate-forme logistique SKF

30.11.2018
SKF FRANCE DIVISION INDUSTRIE - Nouvelle plate-forme logistique SKF

Le spécialiste dans la conception de roulements et dans la performance des équipements tournants poursuit sa transformation et inaugure une nouvelle plate-forme logistique, sur son site de Saint-Cyr-sur-Loire.

SKF vient encore de franchir une étape de plus dans l’optimisation du niveau de service client. En effet, ce service dédié à l’entreposage des composants jusqu’alors externalisé va permettre de stocker dans un nouveau bâtiment, à proximité des lignes de production, l’ensemble des composants réceptionnés en amont du processus de production. C’est une nette rationalisation des circuits logistiques internes et un significatif gain de performance qui en résulte.


Une productivité accrue


Ce projet prévoit la mise en place de systèmes d’information, qui se traduit par une meilleure qualité de préparation, une traçabilité (scan des colis avant chargement) et une productivité renforcées de 20%, avec un délai de mise à disposition des composants pour la production réduit à moins d’une journée.

« En intégrant le stockage des composants dans notre nouveau système de gestion d’entrepôt, le site de Saint-Cyr-sur-Loire gagnera en efficacité pour mieux servir les usines. Grâce à la proximité et à l’ouverture 7 jours sur sept et 24 heures sur 24, nous serons en mesure de répondre rapidement aux besoins des usines et de nos clients. Nous visons ainsi une meilleure qualité de service et des délais de livraison optimisés.

Le travail de nos 30 opérateurs a également été réorganisé dans ce sens », explique Thierry Chailloux, general manager SKF logistics services France.


Une mutualisation nécessaire


Avec le stockage de 29 000 palettes, essentiellement constituées de composants servant les différentes unités de production, le site de Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) va gérer le flux entrant et sortant de 3 800 palettes (composants et produits finis) représentant pas moins de 60 camions par jour.

« Notre organisation logistique devait être entièrement repensée pour gagner en réactivité mais aussi pour réduire nos coûts et accompagner notre croissance, explique Thierry Chailloux. Nos infrastructures n’avaient plus la capacité d’absorber un surcroît d’activité. Leur fonctionnement était coûteux et le transport à optimiser.

La création d’une plate-forme logistique centrale en France s’est donc imposée. » Les espaces de stockage ont été entièrement conçus pour une gestion optimale au quotidien. Ce bâtiment divisé en deux zones dispose d’une zone entière de stockage de 6 000 m², d’une zone de réception et d’expédition de 3 500 m². La plate-forme compte également 13 quais de chargement-déchargement et 11 niveaux de stockage répartis sur 30 allées.


Un projet industriel tourné vers le service


SKF poursuit sa trajectoire en matière de transformation, tant au niveau de ses usines que dans son approche et sa vision du service client. « Nos clients et leurs exigences sont aujourd’hui multiples, leurs besoins évoluent de plus en plus vite.

C’est pourquoi, nous devons être à l’écoute et suffisamment flexibles pour garantir leur satisfaction et leur fidélité », explique Luc Graux, président SKF en France. A terme, une seconde phase de transformation des activités logistiques est également envisagée, afin d’automatiser l’ensemble du process.

Enfin, parce que SKF a sans cesse à cœur de s’adapter à l’évolution des marchés et parce que son projet industriel est délibérément tourné vers le service, SKF prévoit d’implanter à Saint-Cyr-sur-Loire une toute nouvelle activité pour le groupe : un centre de services dédié à la rechange des couronnes d’orientation (roulements de très grande dimension, supérieurs à 6 mètres). Ceci pour répondre aux opportunités des marchés à fort potentiel à l’international (mines et carrières).

Ce service viendra compléter les activités de première monte situées sur le site SKF Slewing Bearings, à Avallon.


Un bâtiment hautement environnemental


La qualité environnementale et notamment la réflexion sur les aspects énergétiques ont été au cœur du projet. C’est pourquoi ce bâtiment s’apprête à recevoir la certification LEED Silver (Leadership in energy and environmental design) d’ici fin décembre 2018.

Il s’agit d’un gage d’excellence en matière de construction durable, reconnu à l’international. Le LEED permet de réaliser des économies d’énergies, d’établir un bilan carbone plus juste et de concevoir des lieux de vie plus sains. Développée aux États-Unis, cette certification est actuellement la plus utilisée dans le monde avec des bâtiments certifiés dans plus de 160 pays.

Une attention particulière a aussi été portée au bien-être des collaborateurs, en veillant aussi au confort énergétique au sein même de l’entrepôt. Les espaces de travail ont également été aménagés pour stimuler les échanges, les interactions et limiter la sédentarité.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande