Publicité

Seco Reaming au service de l’aéronautique

06.07.2018
SECO TOOLS FRANCE - Seco Reaming au service de l’aéronautique

L’usine iséroise du carburier international est spécialisée dans la fabrication d’alésoirs pour le groupe. Son process de fabrication et son service expliquent une croissance à deux chiffres en 2017, tirée notamment par l’aéronautique. Explications.


Dans le groupe Seco Tools, l’entité française Seco Tools Reaming a connu une croissance de 16% en 2017. Sur les trois premiers mois de l’année, la progression suit la même tendance par rapport à une année déjà excellente.

« Une conjoncture favorable et le succès de nos gammes d’alésoirs et systèmes d’alésage expliquent cette croissance, explique Vincent Leroy, directeur du centre d’alésage, et nous avons pu suivre la cadence grâce à notre mode de production ultracourt, sans stockage », dit-il.

Une visite du site de La Tour-du-Pin permet de mieux appréhender les raisons de cette dynamique.


Expertise, organisation et investissements


Lors de la réalisation de composants aéronautiques, l’alésage doit assurer non seulement la précision géométrique, mais également le faire en toute sécurité sans casse d’outil.

Ayant obtenu toutes ses certifications aéronautiques depuis deux ans, Seco Tools Reaming a mis en place un service dédié au secteur, capable d’intervenir dans le monde entier. Depuis 2016, Franck Borrel consacre son expertise à cette mission de conseil et de suivi. « Franck étudie sur place le procédé d’alésage avec l’utilisateur final et, ici, nous mettons au point l’alésoir qui convient, avec la méthode d’alésage adaptée », confirme Vincent Leroy.


Côté fabrication, seules les ébauches en carbure monoblocs sont stockées. Les ébauches aciers sont fournies par des sous-traitants régionaux très fiables, la vallée du décolletage étant voisine. Rectifiées avec une concentricité de 3 µm entre la queue et la partie active, ces ébauches permettent la fabrication rapide, à la commande, des têtes d’alésage ou alésoirs aux cotes requises.

« L’intégralité des opérations de finition, contrôle et traçabilité est assurée par notre atelier », souligne Vincent Leroy. L’investissement en centre de rectification et affûtage 5 axes est constant et va se renforcer jusqu’en 2020, notamment avec le constructeur suisse Rollomatic.
L’arrivée de nouvelles machines d’affûtage 5 axes va d’ailleurs impliquer une réimplantation de l’atelier durant les congés d’été.

« Plus productives et plus compactes, les rectifieuses de dernière génération nous permettent de répondre à une demande quantitative et qualitative plus élevée, avec moins de surface occupée au sol », indique Vincent Leroy. Chaque alésoir et tête d’alésage est contrôlé par optique et/ou laser, avec une photographie de chaque dent, assurant une traçabilité optimale.

« Un client de l’aéronautique doit être sûr de chacun de nos produits, et ceci est valable pour tous nos clients », garantit le directeur du centre d’alésage.


Produits dédiés et gamme adaptable


Les gammes Seco Tools Reaming dédiées à l’alésage pour l’aéronautique sont principalement le système d’alésoir modulaire Precimaster Plus et les alésoirs en carbure monobloc Nanofix.

Composé d’un corps et de têtes PMX interchangeables, le système Precimaster Plus augmente la vitesse, la stabilité et la polyvalence d’alésage, pour une production de trous plus précise et plus économique entre 8 et 60 mm.
Les alésoirs en carbure monobloc Nanofix sont conçus pour les petits diamètres compris entre 2,97 et 12,05 mm. Leur queue est ablocable dans un système de serrage en mandrin hydraulique, à pince ou bénéficient du système de serrage Quick Fit.

Très astucieux, le système Quick Fit permet un repositionnement axial immédiat avec 10 µm de précision. Ainsi, pour des diamètres compris entre 2,97 et 60 mm, l’usine de La Tour-du-Pin est capable de répondre en moins de 15 jours à tous les besoins en alésage.
Grâce à la puissance du groupe et à son service dédié à l’aéronautique, l’entreprise peut le faire avec son expertise technique en tous points du globe.

Enfin, et ce n’est pas le moindre, tous les produits disposent d’une traçabilité infaillible. Un dernier conseil : il est économiquement utile de recycler les têtes d’alésage et les alésoirs carbure monobloc usagés en les confiant au carburier. C’est bon pour la planète et c’est bon pour les finances.

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande