Publicité

Pince sensible Schunk pour " cobots "

30.11.2016
SCHUNK INTEC - Pince sensible Schunk pour

C'est une première mondiale que le spécialiste en techniques de serrage et systèmes de préhension vient de présenter. Cette pince prototype Schunk Co-act JL1, est un nouveau concept spécialement développé pour les applications collaboratives. Ce concentré de technologies ouvre de nombreux horizons à tous les secteurs de l'industrie qui font collaborer l'humain avec le robot.

La pince prototype Schunk Co-act JL1 est la toute première pince collaborative capable d'interagir et de communiquer directement avec l'homme. Ses caractéristiques les plus distinctives sont son enveloppe extérieure souple avec angles arrondis, son dispositif intégré contre la perte de la pièce manipulée et l'écran LED utilisé comme interface de communication avec l'utilisateur.

Cette pince innovante répond aux exigences les plus strictes en matière de collaboration homme/robot : celle-ci ne perd jamais la pièce manipulée, détecte tout contact avec l'homme et ne provoquera jamais de blessures lors de la préhension. Un entraînement sécurisé permet à la fois une force de préhension importante et une sécurité fonctionnelle. Lors d'une interruption, comme dans le cas d'un arrêt d'urgence, la pièce reste serrée en toute fiabilité.

A l'aide de capteurs, la pince détecte en continu son environnement et traite les données par le biais d'un logiciel intégré. Si la pince entre en contact de manière involontaire avec l'homme, sa force de préhension est automatiquement réduite. A l'aide de techniques de préhension spécialement conçues et des doigts de préhension avec mesure de force intégrée, la pince Schunk Co-act JL1 adapte son comportement en temps réel suivant si elle entre en contact avec une pièce ou une main humaine.

Cette pince répond aux exigences de sécurité pour les robots industriels conformément à la norme DIN EN ISO 10218 et prend également en compte les exigences de sécurité de la future norme DIN EN ISO 20218. La pince de préhension devient communicante Schunk a également conçu la pince afin d'être un outil de communication avec l'utilisateur. Un éclairage LED avec codage de couleurs indiquent si le système automatisé est prêt à être utilisé et s'il a saisi la bonne pièce.

La pince Schunk Co-act permet des interactions complexes entre différents capteurs et mécanismes de sécurité. Des doigts de préhension avec mesure de force et un contrôle par vision sont intégrés, ainsi qu'une enveloppe extérieure avec capteurs tactiles et capacitifs.

Comme les humains, qui utilisent généralement plusieurs sens afin d'évaluer une situation, la pince est capable de collecter des informations issues de plusieurs capteurs, lui permettant d'identifier son environnement de la manière la plus précise possible. Les interfaces OPC UA permettent à cette pince collaborative de communiquer aussi bien avec les robots qu'avec des niveaux de contrôle supérieurs.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    165€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    165€TTC/an
    format papier sur demande