Publicité

Quaker Chemical et Houghton fusionnent

09.09.2019
QUAKER CHEMICAL - Quaker Chemical et Houghton fusionnent

Les deux entités vont donner naissance à un nouveau géant des fluides de procédés industriels destinés aux marchés de la métallurgie et du travail des métaux.


Voilà une fusion qui va donner naissance à un nouveau géant des fluides de procédés industriels destinés aux marchés de la métallurgie et du travail des métaux.

Quaker Chemical Corporation et Houghton International ont en effet annoncé qu’ils fusionnaient pour créer Quaker Houghton.
Un regroupement qui permet aux deux entités de quasiment doubler leur taille, et de générer un chiffre d’affaires, sur les des douze derniers mois au 30 juin 2019, de 1,6 milliard de dollars (1,44 milliard d’euros). Ainsi, le nouveau groupe emploie 4 000 salariés pour un portefeuille de 15 000 clients dans le monde.

« Le quasi-doublement de la taille de l’entreprise nous donne aujourd’hui une plus grande capacité à investir dans des nouvelles technologies et à faire de nouvelles acquisitions », a déclaré Michael F. Barry, président du conseil et président-directeur général de Quaker Houghton, cité dans un communiqué.

« Nous sommes enracinés dans des sociétés communément reconnues comme étant des spécialistes des fluides industriels et des experts des processus clients », a ajouté l’ancien PDG de Quaker Chemical. Pour Michael F. Barry, cette fusion est particulièrement pertinente.

« Nos cultures et nos valeurs similaires, combinées au talent et aux ressources que nous apportons à Quaker Houghton, créent de nouvelles opportunités pour fournir des solutions innovantes qui aideront les opérations de nos clients à fonctionner de manière encore plus efficace et efficiente. »


Palette de produits et services plus élargie


En disposant d’une palette de produits et de services plus élargie, la nouvelle entité compte profiter « des opportunités de vente croisée » pour accélérer sa croissance et dépasser celle du marché. L’entreprise de Conshohocken, près de Philadelphie, en Pennsylvanie (États-Unis), offre notamment des fluides de coupe et de déformation, de protection contre la corrosion, fluides hydrauliques spéciaux et autres huiles de laminage de l’acier et de l’aluminium. De plus, « les clients de Houghton bénéficieront de la force de Quaker dans les graisses de spécialité, le moulage sous haute pression, les spécialités pour l’industrie minière, le traitement de surface et les biolubrifiants », souligne le spécialiste américain côté à la Bourse de New York. Quant aux clients de Quaker, ils auront désormais accès aux produits de traitement thermique de Houghton, aux fluides hydrauliques pour l’offshore, aux produits de finition de l’aluminium et un plus grand portefeuille de fluides de travail des métaux.
Mais la fusion des deux sociétés va aussi permettre de jouir de réductions de coûts significatives. « Les synergies de coûts sont générales mais devraient provenir de trois domaines principaux », note Quaker Houghton. Et de citer l’optimisation des actifs (17%), la logistique et les achats (35%) et l’efficacité opérationnelle (48%). Le nouvel ensemble s’attend à ce que ces synergies de coûts soient « pleinement réalisées sur une base annualisée d’ici la fin de la deuxième année, avec environ 20 millions de dollars [18 millions d’euros] réalisés la première année, environ 45 millions de dollars [40,5 millions] la deuxième et 60 millions de dollars [54 millions] la troisième année, ce qui correspond à 100% des réalisations à la fin de la deuxième année ». Mais sur une base d’année civile, les synergies de coûts réalisées sont estimées à environ 5 millions de dollars (4,5 millions d’euros) en 2019, environ 35 millions de dollars (31,5 millions) en 2020, environ 50 millions de dollars (45 millions) en 2021 et à 60 millions de dollars en 2022.


« Un jour historique »


« Aujourd’hui est un jour historique pour nos entreprises, avait affirmé cet été M. Barry, lors de l’annonce du mariage des deux sociétés. Nous commençons enfin notre aventure en tant que Quaker Houghton et nous sommes maintenant le premier fournisseur mondial de fluides de procédés industriels pour les marchés de la métallurgie et du travail des métaux. » Le nouvel ensemble entend générer un résultat brut d'exploitation (Ebitda) ajusté de plus de 300 millions de dollars.
« Notre fondation reposera sur le même modèle opérationnel, intimement lié au client, qui a été la clé du succès de nos clients, a tenu à préciser le patron de Quaker Houghton. Nous allons tirer parti de notre riche histoire et de notre expertise commune pour améliorer nos produits et services, et continuer à fournir une expertise de service à valeur ajoutée à nos clients. »

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande