Publicité

MCMS appuie son succès sur de vrais partenariats

15.10.2015
QUAKER CHEMICAL - MCMS appuie son succès sur de vrais partenariats

Cette PMI de mécanique générale en sous-traitance croit aux partenariats avec ses fournisseurs, pour construire son développement. Elle a récemment fêté son succès, avec son personnel et ses partenaires. Finalement, s'appuyer sur des fournisseurs et des professionnels motivés, compétents et sérieux, n'est-ce pas une simple question de bon sens ?

Avec un CAP de tourneur et un BEP de mécanicien-monteur et une forte expérience en tête, Hubert Blanchard a décidé, un jour, de créer sa propre entreprise, MCMS. Soutenu par des clients appréciant son souci du travail bien fait, il a ouvert son propre atelier en 2003 dans l'Isère avec 4 compagnons. Ils sont aujourd'hui douze à réaliser des pièces de plus en plus complexes de la pièce unitaire à la série, de taille pouvant aller de 10 mm de diamètre à 1 500 mm de long.

Il a su s'entourer de professionnels motivés et compétents et, aussi, de partenaires technologiques apportant à son entreprise bien plus qu'une simple fourniture de machines ou d'outils coupants. La confiance, facteur de retour sur investissement L'une des caractéristiques de l'entreprise réside dans la fidélité de ses clients et fournisseurs, notamment en machines-outils avec Mazak, en outils coupants avec MMC Metal France et en lubrifiants avec Quaker.

" Quand on trouve un bon fournisseur, il faut le garder, " dit en préambule Hubert Blanchard. L'autre particularité vient de la robotisation des moyens de production, très avancée pour une PMI de cette taille. " L'automatisation des moyens de production est obligatoire, car il est très difficile de trouver des professionnels motivés et compétents pour faire tourner les machines, " rajoute-t-il.

" Alors on doit garder les compagnons qu'on a, en leur confiant des moyens performants, en les respectant et en les rémunérant correctement, en fonction de nos résultats ". Avec un chiffre d'affaires de 1,2 MÇ, MCMS investit ainsi régulièrement 20% de son chiffre d'affaires. Côté fournisseurs, Hubert Blanchard profite notamment des compétences de son interlocuteur privilégié de MMC Metal France qui le visite régulièrement.

" Franck Waltzer est une véritable mine de renseignements et progrès techniques, " dit-il. Ainsi, dès qu'une nouveauté apparaît au catalogue, MCMS en profite directement. Usineur de référence pour tester les produits Les fraises WSX de Mitsubishi ont été ainsi mise en place récemment chez MCMS, permettant de baisser la consommation d'outil tout en diminuant les efforts de coupe.

Les applications de surfaçage sont facilitées par la géométrie positive des plaquettes réversibles en double Z de la WSX. En effet, cette géométrie fournit de faibles efforts de coupe et permet donc une utilisation pour tous les types de machines (de faible puissance jusqu'à haute performance).

Les nouvelles plaquettes réversibles frittées SNMU et rectifiées SNGU qui équipent la fraise WSX présentent toutes les caractéristiques d'une plaquette à géométrie positive (non réversible), mais surtout, elles offrent l'avantage d'être réversibles et d'être dotées de 8 arêtes, soit une réelle économie. Afin d'accroitre l'acuité et la stabilité, l'arête des plaquettes amovibles à géométrie en double Z est définie selon un angle de coupe axial positif de 17° lorsqu'elles sont installées.

De plus, cette arête propose une profondeur de coupe allant jusqu'à 5 mm. " La série WSX satisfait aux besoins de stabilité de la performance dans le temps et de fiabilité grâce à une solide fixation des plaquettes et par un mécanisme anti-éjection Anti-Fly, " explique Franck Waltzer.

Les modèles WSX disposent également de l'arrosage par le centre de série sur les fraises jusqu'à 160 mm de diamètre, ce qui optimise le refroidissement et l'évacuation des copeaux et renforce la fiabilité et la performance des process. Le juste équilibre Marc Pellegrinelli, Dirigeant de MMC Metal France avait fait le voyage, malgré le salon du Bourget, pour saluer ce client.

Il explique ainsi la stratégie du groupe japonais : " Notre organisation est faite pour que nos techniciens se concentrent sur leur métier avec leur client et ne soient pas encombrés par d'autres considérations ", dit-il. Confirmant ses propos, Hubert Blanchard conclut en disant : " Nos partenaires fournisseurs ne nous forcent pas à la vente et, au contraire, nous aident à trouver le juste équilibre pour travailler le plus longtemps possible sans aléas.

C'est ce service qui compte, car c'est ce qui nous permet de gagner notre vie. " Il va sans dire que cette réunion reflétait ce sens des relations humaines, centré autour d'une passion, la mécanique bien faite.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande