Publicité

Lucas automatise l'usine du futur

28.02.2017
LUCAS FRANCE - Lucas automatise l'usine du futur

Alors que cette PME girondine est devenue, l'été dernier, le distributeur pour la France des produits Comau, coup de projecteur sur ce fabricant de modules linéaires et axes de translation, qui propose des solutions d'automation.

Cela fera un an, en juin, que Lucas assure la vente, le support à l'intégration, la formation et la maintenance de la gamme complète de robots Comau, qui va de 3 à 650 kg. Ainsi, cette société française, qui se définit comme " une véritable boîte à outils pour le secteur robotique ", propose désormais, en plus des ensembles linéaires et cartésiens, des systèmes polyarticulés et hybrides.

" Avec ce partenariat, Lucas France a l'ambition de devenir un fournisseur de premier rang de robots et de périphériques robotiques à destination des intégrateurs ", avait déclaré l'entreprise familiale créée en 1965.
Située à Bazas, 65 km au sud de Bordeaux (Gironde), Lucas est un constructeur et fournisseur en France et en Europe d'éléments robotiques et périrobotiques, à destination d'intégrateurs spécialisés dans tous les domaines de l'industrie.

" Le périphérique machine, c'est notre ADN ", soulignait le directeur commercial Jonathan Lucas, que nous avions rencontré sur son stand, au salon Siane de Toulouse, en octobre 2016.
Dans sa gamme de produits, on trouve les axes de translation Track, permettant d'augmenter le rayon d'actions des robots polyarticulés pour la réalisation d'opérations sur de longues distances.

" Plusieurs chariots peuvent travailler en simultané sur un même rail de façon collaborative et/ou pour augmenter les cadences ", précise le constructeur, qui emploie 80 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 15 millions d'euros.

La conception de ces rails télescopiques et protégés sous un carter, en plusieurs éléments permet de faciliter le transport et la manutention de ces axes de grandes longueurs.


Des modules linéaires de trois à quatre axes
Le nouveau distributeur des robots italiens Comau conçoit aussi des modules linéaires monoaxes, pour le déplacement de fortes charges sur de grandes longueurs, et dont l'orientation des poutres est configurable (sur chant ou à plat, horizontal ou vertical).

Pilotés par la baie de commande Lucas Control, ces monoaxes permettent aussi bien la manutention de charge que le portage de robots polyarticulés. En plus de " la conception de vos propres cinématiques ", ajoute la PME girondine, qui investit chaque année entre 2 et 5% de son chiffre d'affaires en R&D et innovation.
Aussi, Lucas a conçu des modèles à deux axes, dont celui, vertical, permet de desservir de façon aérienne de multiples zones de travail, alignées sur une longue distance.

Et d'ajouter que " plusieurs axes verticaux peuvent travailler en simultané sur un même portique de façon collaborative et/ou pour augmenter les cadences ". A noter que l'entraxe, variable entre poteaux, permet de faciliter l'implantation du robot et de s'affranchir des contraintes des équipements existants.

Plusieurs options sont proposées : rotations en extrémité de l'axe vertical, axe vertical télescopique, systèmes de sécurité redondants… La famille de modules linéaires s'étend également jusqu'à trois axes (voire 4 axes), une structure pouvant recevoir un dispositif de rotation en extrémité de l'axe vertical, lequel peut être télescopique.
Lucas, c'est aussi des modules cantilevers. Leur cinématique est composée d'un axe longitudinal qui supporte un axe transversal en porte-à-faux.

Ce dernier est équipé à son extrémité d'un axe vertical.
Système breveté d'aiguillage permettant aux axes rigides, tels que les tracks ou robots cartésiens, de faire des changements d'orientation de 0 à 360° dans les tous axes, le LRS crée ainsi des " usines numériques et flexibles où les robots sont toujours au bon endroit au bon moment, avec des axes au sol ou suspendus ", assure son concepteur.

En plus de pouvoir " reconfigurer à volonté votre usine, vos îlots de travail ", il permet, comme pour des AGV, de faire travailler en collaboration une flotte de robots en les déplaçant d'une zone de travail à une autre.


Un robot jusqu'à 500 kg de charge
Depuis le deuxième semestre de l'année 2016, l'entreprise familiale représente les produits standards pour l'automatisation et systèmes avancés de fabrication Comau. C'est un large panel de robots qu'elle distribue désormais.

A commencer par les robots Scara, jusqu'à 6 kg de charge, les robots pour charges faibles ou moyennes, dont la répétabilité peut atteindre jusqu'à 0,05 mm.

Dans la catégorie poids lourds, on trouve les modèles pour charges élevées, conçus avec une structure à parallélogramme, à très élevées, jusqu'à 500 kg pour un rayon d'action jusqu'à 3 m.
Solutions avancées pour la palettisation, les robots SmartPAL ont été conçus par l'Italien spécifiquement pour les applications où haute vitesse d'exécution est nécessaire.

NJ Press Booster est une série de robots dédiée à l'automatisation de l'atelier de presses, " plus rapides que les robots standards ", affirme le groupe de Turin. Quant à la gamme NJ Shelf, elle se distingue par ses robots montés sur console pour la manutention et le service de machines.
Et si c'était le meilleur poignet creux sur le marché ? C'est en tout cas ce qu'affirme, sans rougir, Comau Robotics, à propos du Smart NJ4.

En logeant le faisceau de soudage dans l'avant-bras, plutôt qu'à l'extérieur comme sur les robots conventionnels, " cette solution garantit un niveau inégalé de performance et d'économie de coûts de maintenance, permettant une programmation du robot 100% hors-ligne ", revendique le roboticien, en évoquant son modèle Smart5 NJ4, dont le faisceau est " ainsi garanti 8 ans ".

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

  • LUCAS FRANCE - Configurer sa solution robotique avec Lucas

    22.11.2019

    La société Lucas est spécialisée dans la conception et la fabrication d’axes et de robots cartésiens (de 50 kg à 6 500 kg) permettant de déplacer toutes charges. Celles-ci peuvent être elles-mêmes des robots de toutes marques et toutes tailles permettant de réaliser des robots […] Lire la suite

  • LUCAS FRANCE - Lucas, une boîte à outils pour la robotique

    30.05.2018

    L’entreprise de Bazas, en Gironde, créée en 1963 dans un garage par le grand-père de l’actuel dirigeant est depuis l’origine un constructeur de machines. L’activité de Lucas est principalement tournée vers les intégrateurs en robotique, les fabricants de robots polaires et de […] Lire la suite

  • LUCAS FRANCE - Portes ouvertes chez Lucas

    15.09.2017

    L’intégrateur en robotique Lucas organise les 17 et 18 octobres des journées portes ouvertes sur son site de Bazas (Gironde). Le distributeur officiel des robots Comau pour la France a placé ces journées sous le signe de l’innovation. Innovation au niveau du service, « avec un […] Lire la suite

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    165€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    165€TTC/an
    format papier sur demande