Publicité

KUKA dynamise la 4ème révolution industrielle

18.12.2015
KUKA AUTOMATISME ROBOTIQUE - KUKA dynamise la 4ème révolution industrielle

Progresser pour aller vers des usines intelligentes, connectées et plus robotisées passe nécessairement par la formation. ouvrir l'esprit des jeunes et leur faire découvrir l'industrie d'aujourd'hui pour leur confier le développement de celle de demain, simplifier la vision de la robotique par le biais de démonstrateurs directement chez les industriels ... Ce sont là quelques-uns des objectifs de cette entreprise innovante.

La société Kuka Roboter GmbH, dont le siège est situé à Augsbourg en Allemagne, fait partie du Groupe Kuka AG qui emploie près de 12 400 personnes et a réalisé 2,1 milliards d'euros de chiffre d'affaire en 2014. Le groupe est représenté à travers 26 filiales pour apporter un service de proximité à ses clients partout dans le monde. Durant des décennies Kuka s'est forgée une réputation de pionnier dans le contrôle de production flexible.

Kuka est créateur de technologies incontournables et économiques pour l'Industrie du futur et fournit des outils de production polyvalents, comme les robots et les plateformes mobiles, pour une flexibilité sans limite. Kuka est au coeur de la création de l'usine intelligente et grâce à ses innovations est en train d'établir de nouveaux standards de communication dans le Cloud des objets connectés.

Les solutions d'automatisation et de robotique Kuka sont aisément connectables à travers des contrôleurs modulaires, basées sur des langages informatiques ouverts. Du concret avec des " living labs " et des démonstrateurs Christian Verbrugge, directeur innovation et manufacturing de Kuka Robotique explique : " Travailler sur l'éducation des jeunes en allant encore plus vite c'est une question de survie pour nos entreprises.

Le consortium 4.0 est concentré sur de grandes entreprises alors que ce sont les plus petites qui ont le plus besoin d'un support. Il leur faut des jeunes bien éduqués pour les aider à robotiser les petites séries de productions et obtenir rapidement plus de flexibilité et d'efficacité.

Les PME se posent beaucoup de questions, comment faire pour installer un robot dans mon usine et faire le support ? Comment embauchez un jeune qui connait le sujet ? Faire passer des enfants du numérique du monde irréel de l'internet virtuel vers la robotique pour repasser dans le monde réel c'est un challenge.

" Kuka avec ses partenaires au niveau mondial et local, accompagne cette révolution et propose des solutions pour aider à la formation des jeunes ingénieurs pour aller plus vite sur le développement des technologies de l'industrie du futur. Dans ce cadre, l'entreprise a signé une convention de partenariat avec l'ENSAM afin de soutenir la formation de jeunes ingénieurs et leur permettre de se former sur les nouvelles technologies.

Aussi, Kuka a créé le 'Living Lab Smart Industries' avec le centre robotique de l'ENSAM de Lille et le CITC pour travailler sur la création de briques technologiques sur des vrais projets pour les industriels de vitrines 'Usine du futur'. L'entreprise développe avec des intégrateurs, en particulier ERM Automatismes, des solutions dans l'éducation.

Son robot à fonctions collaboratives LBR iiwa permet aux étudiants de découvrir à la fois la robotique et le fonctionnement de l'IoT industriel, indispensable pour les usines 4.0. Kuka se veut moteur et inspirer d'autres industriels à soutenir une formation de qualité des ingénieurs français afin de leur donner les outils pour construire la nouvelle France industrielle. LBR IIWA un robot avec des fonctions de collaboration L'industrie du futur passe aussi par la robotique collaborative.

Le but est de transformer une usine 3.0 basée sur une ligne de production figée et enfermée derrière des grilles, à une usine 4.0 ou tous les éléments sont connectés, souples, mobiles et ouverts. Cette 4ème révolution industrielle passera par des étapes indispensables. Le robot à fonctions de collaboration peut déjà être une étape vers plus de souplesse.

Celui-ci souvent improprement appelé robot collaboratif n'est ni plus ni moins qu'un robot industriel standard à qui l'on a ajouté des fonctions qui éliminent les risques. Ce type de robot avec des paramètres programmés comme l'anti collision et l'anti écrasement nécessite néanmoins de faire avant toute installation une analyse de risque complète afin d'identifier et d'éliminer les dangers pour l'homme.

LBR signifie " Leichtbauroboter " (robot léger), iiwa signifie " intelligent industrial work assistant ". Le LBR iiwa redéfinit le champ des possibilités de la robotique industrielle. Pour la première fois, l'homme et le robot peuvent exécuter sans risque des tâches ultrasensibles en étroite collaboration. Les barrières tombent, de nouveaux potentiels de travail s'ouvrent vers plus de productivité et de rentabilité.

Le LBR iiwa, sensible, collaboratif et multifonction, existe en deux versions pour des charges maximum de 7 et 14 kg. Il représente une vraie 'innovation robotique collaborative avec des capacités sensorielles en matière de sécurité, d'apprentissage rapide et de facilité d'utilisation. LBR iiwa exploite et ouvre de nouveaux domaines d'application dans un environnement de personnes, domaines qui jusque-là étaient fermés à la robotique.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande