Publicité

Kasto : l’histoire d’une réussite familiale

30.09.2019
KASTO FRANCE - Kasto : l’histoire d’une réussite familiale

Kasto existe depuis 175 ans. Ce chiffre fait du spécialiste des techniques de sciage et de stockage une des entreprises familiales les plus anciennes d’Europe. Son histoire est intimement liée à celle de la famille de ses fondateurs. Hier comme aujourd’hui, la famille Stolzer veille à ce que l’entreprise bien ancrée dans la tradition reste néanmoins toujours tournée vers l’avenir.

Malgré son esprit d’anticipation, le charpentier Karl Stolzer était loin de se douter, en 1844, lorsqu’il créa son propre atelier à Achern, dans le pays de Bade (Allemagne), que celui-ci deviendrait l’un des principaux fournisseurs mondiaux de machines à scier les métaux et de systèmes de stockage automatiques. Il eut été certainement également surpris d’apprendre qu’aujourd’hui, 175 ans après, son arrière-arrière-petit-fils est aux commandes de l’entreprise.

Pourtant, cette réussite n’est pas le fruit du hasard. Elle résulte d’une vision entrepreneuriale et d’une bonne perception des attentes du marché. Véritable fil conducteur, ces deux qualités se retrouvent tout au long de l’histoire de Kasto et de la famille Stolzer.
La menuiserie devint rapidement une entreprise de fabrication de machines, exploitant la force hydraulique des ruisseaux de la Forêt-Noire.

En construisant des moulins à scie, et plus tard des scieries, Karl Stolzer jeta les fondements de la réussite future de l’entreprise. À sa mort en 1891, c’est son fils Carl qui reprit la direction de l’entreprise. Carl Stolzer rendit visite aux premiers étudiants de la toute jeune école de constructions mécaniques d’Esslingen et fabriqua, dans son entreprise, des scies verticales à cadre, destinées à scier le bois.

Lui succéda son fils Friedrich Stolzer, qui perfectionna la production des scies verticales à cylindres pour découper le bois et des équipements de scieries, et qui obtint même un brevet pour cette invention.


En passe de devenir un constructeur moderne de machines


Friedrich Stolzer décéda en 1941, laissant à sa femme Anna le soin de diriger l’entreprise jusqu’à ce que leurs fils Friedrich et Paul aient fini leur formation.

Suite à l’arrivée des deux frères, l’entreprise amorça une réorientation progressive vers le secteur des scies à métaux. L’invention de la scie alternative de Paul Stolzer, en 1947, marque une étape décisive dans l’évolution de l’entreprise, en passe de devenir un constructeur moderne de machines-outils.

De nombreuses autres inventions lui succèdent les années suivantes, telles que les scies circulaires et scies à ruban, ainsi que les rayonnages à cassettes et cantilever pour produits longs, qui subsistent dans les grandes lignes encore de nos jours.
L’actuel associé-gérant Armin Stolzer rejoignit l’entreprise en 1984.

Dès son plus jeune âge, il accumula une grande expérience dans des projets d’envergure, encouragea les perfectionnements technologiques et fut responsable, entre autres, de l’introduction du premier système de CAO (conception assistée par ordinateur) chez Kasto, en 1986. Il travailla également directement aux constructions de machines et entretint les contacts avec les clients sur les chantiers et lors des opérations de maintenance.

Durant les deux grandes crises économiques au début des années 1990 et à la fin des années 2000, Armin Stolzer s’avéra être un capitaine fiable, capable de bien manœuvrer l’entreprise, même dans des eaux agitées.
Aujourd’hui, il est assisté de sa femme Ruth Stolzer. Cette juriste accomplie, qui était autrefois juge, a désormais la charge des domaines du droit, des ressources humaines et tâches administratives diverses. Elle est également responsable de plusieurs succursales à l’étranger.

Le couple a créé la fondation Armin und Ruth Stolzer Stiftung, qui apporte son soutien à des projets sociaux, à la formation préscolaire et scolaire, et aux perfectionnements techniques.


La prochaine génération de dirigeants


La génération suivante est déjà impliquée depuis plusieurs années chez Kasto, et fait partie de la direction : Nicole Krebber-Stolzer et son époux Sönke Krebber sont tous deux ingénieurs diplômés de l’université de technologie de Darmstadt et se partagent les départements techniques vente, fabrication, montage, recherche et développement, logistique et maintenance des usines. Stephanie Riegel-Stolzer est présente dans l’entreprise depuis 2011 et possède, comme son mari Jonathan Riegel, un master en gestion d’entreprise, obtenu à l’université de Saint-Gall. Ils sont responsables des départements SAV, marketing, finances, contrôle de gestion, service informatique interne. Avec Ruth et Armin Stolzer, ils se chargent également de la distribution et des succursales à l’étranger. Ainsi, 175 ans après sa création, Kasto est toujours entre les mains de la même famille.
Cette particularité façonne également la philosophie de l’entreprise, marquée par une hiérarchie horizontale et un esprit d’écoute et d’ouverture. Kasto se caractérise par un fort engagement social envers ses collaborateurs et leurs proches. L’entreprise promeut la formation professionnelle et offre des chances d’évolution attrayantes pour les nombreux jeunes talents. La direction participe également activement à l’intégration des femmes dans les métiers techniques. Des fêtes et événements réguliers à l’intention des collaborateurs améliorent les relations et font naître un sentiment d’appartenance, un élément fondamental pour garantir le succès futur de l’entreprise familiale Kasto.

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande