Publicité

Airbus : l’usinage des tenons de roue optimisé

06.07.2018
JONE PRECISION - Airbus : l’usinage des tenons de roue optimisé

Le spécialiste des solutions d’usinage Jone Précision a su améliorer les temps de production des jantes des A320.


Jone Précision est un fournisseur de solutions d’usinage dédiées à l’aéronautique, en plus de l’automobile, l’énergie, le médical et la mécanique générale. L’entreprise fondée en 1974 par Jean-Paul Joggerst démontre qu’elle est en mesure de répondre à toutes les problématiques d’usinage, aussi bien sur les outils, les équipements machines que pour les nouvelles industrialisations ou optimisations.

« Nous privilégions en permanence l’efficacité technique la plus adaptée à nos interlocuteurs », affirme Eric Joggerst, directeur général.
Afin d’améliorer, à la fois en temps et en nombre d’opérations, l’usinage de la jante de l’Airbus A320, un client de Jone Précision lui avait confié un cahier des charges qui concernait l’ébauche et la finition des tenons de la roue, ainsi que d’autres opérations, tels que des perçages et alésages.

Voici comment l’entreprise alsacienne est parvenue à répondre au cahier des charges.
Pour l’opération d’usinage de demi-finition entre les tenons, sur une longueur de 280 mm, la PME de Haguenau (Bas-Rhin) a proposé une fraise profil ébauche en carbure brasé de 50 mm de diamètre, avec un rayon en bout R25, après une opération d’ébauche en tréflage.

« L’évolution technologique était de faire passer cette fraise d’ébauche vers une fraise avec inserts carbure brasé et la fraise de finition en carbure monobloc, frettée dans un attachement spécifique », décrit Jone Précision.


« Train de fraise avec inserts PCD »


Pour usiner le tenon, le client a utilisé une tête renvoi d’angle bibroche développée en partenariat avec la société BENZ, dont l’inversion du sens de rotation permet de supprimer les vibrations. Celle-ci est équipée de deux fraises carbure monobloc Jone Précision, dont le revêtement a été développé spécifiquement pour l’aluminium (HPZ). « Le train de fraise pour la finition du tenon a été créé de toute pièce par notre service technique », souligne Franck Joggerst. L’enjeu étant de pouvoir réaliser l’opération sur les deux faces du tenon en une seule passe pour garantir le respect de la tolérance serrée. « La solution de départ était un train de fraise avec insert carbure brasé, poursuit-il. Nous avons optimisé récemment avec un train de fraise avec inserts PCD. »
En outre, Jone Précision a conçu, toujours en partenariat avec la société Benz, et MCM, fabricant de la machine-outil du client, un système de préhension par quatre éléments Pascal, pour que les têtes soient parfaitement stables durant l’usinage. Par ailleurs, un cône d’entraînement HSK 100, avec une compensation et un positionnement précis pour le changement magasin, a été développé par le bureau d’études de Jone Précision, tout comme le raccordement hydraulique pour la lubrification par le centre, basse et haute pression équipant le système.
Enfin, pour l’opération de perçage et d’alésage, le spécialiste des solutions d’usinage a développé une série de renvoi d’angle, avec lubrification par le centre.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande