Publicité

Iscar réduit la taille de ses outils rotatifs indexables

14.09.2018
ISCAR FRANCE - Iscar réduit la taille de ses outils rotatifs indexables

Avec les fraises à plaquettes NanMill et les forets à tête indexable SumoCham, le carburier présente de nouveaux outils de plus petits diamètres.


C’est dans le cadre de sa nouvelle ligne de produits, baptisée Logiq, qu’Iscar a dévoilé ses nouveaux outils rotatifs à plaquettes indexables miniatures, en proposant de nouvelles familles de fraises de petits diamètres.
Ces fraises à plaquettes triangulaires à trois arêtes de coupe se distinguent par un nouveau système de serrage de la plaquette.

Si pour les modèles Heli3Mill et Micro3Feed, de 10 et 16 mm de diamètre, le principe de fixation de la plaquette est constitué d’une vis de serrage à travers le trou central de l’insert, celui des familles de fraises de 8 et 10 mm, dénommées NanMill et Nan3Feed s’appuie sur un concept différent. Une vis de serrage central n’aurait pas fourni une solution acceptable, selon Iscar. Ici, la vis est située au-dessus de l’insert et sa tête joue le rôle d’une cale.

« Cette approche permet un serrage fiable et rigide, assure une structure d’insert homogène durable sans trou et permet une indexation rapide et simple », affirme le carburier.


Clé de serrage magnétique


De plus, une clé de serrage magnétique permet à l’opérateur de venir dévisser la plaquette et de la retourner, l’insert étant trop petit pour pouvoir être manipulé avec les doigts.
Le modèle de 8 mm est une fraise à deux dents, tandis que celui de 10 mm est à trois dents, la profondeur (ap) maximale de passe étant de 3 mm. Une nouvelle fraise dont la « géométrie de la plaquette est très positive, ce qui rend la coupe facile et douce pour une haute productivité », a souligné Jacob Harpaz, président du groupe IMC et PDG d’Iscar, lors de la présentation des nouvelles gammes Logiq, le 28 juin, au parc d’affaires de Disneyland Paris (Seine-et-Marne).
Ces fraises sont notamment recommandées pour l’usinage de cavités et de poches, ainsi que pour la fabrication de pièces de petite taille ou à géométrie complexe.


Foret de 5 mm à tête interchangeable


Autre nouveauté : la tête de forage SumoCham de 5 mm de diamètre représente, selon Iscar, une étape importante dans l’extension des champs d’application des forets à tête indexable. Une tête à deux lèvres qui peut offrir « des avantages de précision et de performance » qui rendent les nouveaux SumoCham compétitifs par rapport aux outils en carbure monobloc plus traditionnels. « Lors du lancement de la gamme SumoCham, nous avions été les seuls à proposer des têtes de perçage de faible diamètre, a rappelé Jacob Harpaz. C’était alors la plus petite tête indexable du marché. Nous poursuivons les innovations dans ce sens avec le diamètre 5. »
La particularité de cet outil miniature se trouve également dans le changement de sa tête, laquelle est fournie avec une clé individuelle, pour davantage de rapidité. Ce qui permet de la changer et de repartir pour une production sans se contraindre d’un nouveau réglage.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

  • ISCAR FRANCE - L’offre Iscar pour le taillage d’engrenages

    08.02.2019

    Traditionnellement, le taillage d’engrenages (et de pignons) est un processus complexe qui implique le fraisage, le chanfreinage, la rectification et d’autres opérations. Avec la fabrication en série, la plus grande partie est réalisée sur des machines spécifiques et […] Lire la suite

  • ISCAR FRANCE - Iscar et la norme ISO 513

    30.10.2018

    La norme internationale, ISO 513, classe les matériaux d’outils en fonction de leur pertinence. Iscar a adopté cette norme et utilise la même approche pour le développement de ses outils. Conformément à la norme, les catégories de nuances d’outils sont caractérisées par une […] Lire la suite

  • ISCAR FRANCE - Titane et Inconel : Iscar facilite l’usinage

    04.10.2018

    Les matériaux utilisés dans les pièces de moteur à réaction sont particulièrement exigeants à usiner. Car, en plus d’être résistantes, elles doivent survivre à des températures extrêmes, et tout en étant aussi légers que possible. Les composants du compresseur du réacteur sont […] Lire la suite

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande