Publicité

Studer S31, le choix de la polyvalence

28.06.2019
FRITZ STUDER AG - Studer S31, le choix de la polyvalence

La marque suisse a dévoilé sa nouvelle rectifieuse cylindrique universelle, le 8 mai dernier, à Thoune.


C’est la nouvelle Studer S31 qui a été présentée, en mai, pour la première fois en Europe. Cette rectifieuse cylindrique universelle peut fabriquer indifféremment des pièces de petites ou de grandes dimensions, avec une distance entre pointes de 400, 650, 1 000 ou 1 600 mm, et une hauteur de pointes de 175 mm.

Conçue pour le travail à la pièce ou la fabrication en petites et grandes séries, la S31 présente un axe B, offrant une haute résolution de 0,00005° : la poupée porte-meule pivotante autorise les opérations de rectification extérieure, intérieure et plane en un seul serrage.
La rectifieuse cylindrique universelle repose sur un bâti de machine en Granitan S103 massif.

« Grâce à sa bonne tenue thermique, celui-ci offre une précision dimensionnelle et des variations de température de courte durée qui sont largement comparables à celles de la fonte minérale », assure le constructeur de Thoune, dans la région suisse de l’Oberland bernois.

Studer a redessiné la géométrie du bâti et l’a complété par un équilibrage de la température du support de la machine.


« Denture Hirth de 1° »


Quant à la fixation du dresse-meule sur la double rainure en T de la coulisse longitudinale, ce procédé permet de réduire le temps de réglage et de changement des meules.

Autre atout : les glissières de guidage StuderGuide avec leur composante amortisseuse dans le sens du déplacement.
Se basant sur le concept de la coulisse en T, la S31 dispose d’un allongement de la course de l’axe X de 370 mm, ce qui autorise plusieurs variantes de poupée porte-meule.
« On a le choix entre la poupée porte-meule revolver avec axe B à réglage continu ou axe B avec denture Hirth de 1°, décrit la marque de rectifieuse fondée en 1912.

La poupée porte-meule revolver peut accueillir plusieurs meules. » Et avec son logiciel de mesurage de meules Quick-Set, le fabricant assure pouvoir réduire jusqu’à 90% les temps de changement.
Grâce à l’entraînement direct sur l’axe B avec une tolérance de positionnement inférieure à un pouce, la nouvelle S31 est capable de rectifier divers diamètres et les cônes de son choix, avec une seule meule et sans perte de temps pour le dressage intermédiaire.
La S31, équipée d’une CN Fanuc 0i-TF ou 31i-B pour l’usinage haute vitesse, est également équipée d’un pupitre de commande portatif PCU, servant à régler la machine à proximité du processus de rectification.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande