Publicité

L’usinage des pièces toujours centré sur la cible

15.11.2018
ESPI - L’usinage des pièces toujours centré sur la cible

Avec sa solution de pilotage des machines-outils Dynamic process control, le Français ESPI permet aux usineurs de contrôler les éventuelles dérives, calculer les corrections d’outils et de corriger leur machine-outil.


Pour ESPI, c’était une première. Le spécialiste français des solutions matérielles et logicielles novatrices de mesure et de pilotage des machines-outils participait au Salon international des microtechniques Micronora, qui s’est déroulé à Besançon, du 25 au 28 septembre.

Sur le stand du distributeur de machines-outils Degomme-Boccard, l’entreprise avait présenté, en avant-première française, sa solution de pilotage des machines-outils DPC (Dynamic process control).
La solution ? Elle associe la machine Scanflash au logiciel Tool’sDriver d’ESPI. « Avec DPC, la production de pièces est toujours centrée sur les cibles », assure Fabrice Moreau, cofondateur d’ESPI.

Ainsi, avec Scanflash, le système vient contrôler les éventuelles dérives d’usinage, puis calculer les corrections d’outils et régler les machines-outils, depuis Tool’sDriver. « Il transmet directement à la commande numérique les correctifs à apporter, une fois validés par le régleur », poursuit M. Moreau.


Réduire les rebuts


Des démonstrations d’usinage d’un cylindre de moteur ont permis aux visiteurs du stand Degomme-Boccard de constater « les avantages du système DPC, en termes de gains de productivité, de gains de temps par rapport au changement de séries et de flexibilité », a pu relever Fabrice Moreau. La machine en question était un centre d’usinage Brother M140X2.

La Scanflash intervenait comme banc de réglage de la machine-outil, en fournissant les mesures et les écarts relevés par rapport aux tolérances spécifiées, en seulement quelques secondes. Ce qui a séduit les visiteurs présents à la démonstration. « Lorsque des écarts sont constatés sur certaines cotes, le régleur peut intégrer les correctifs nécessaires à la machine-outil », décrit le dirigeant d’ESPI.

Et il assure que « le système permet d’augmenter la capacité de production, réduire les rebuts et donc d’améliorer les marges, et ce grâce à la réduction du temps de cycle contrôle/réglage ».
Quant au logiciel Tool’sDriver, ce dernier pilote la machine-outil, en récupérant les mesures de Scanflash, mais aussi en calculant les corrections idéales, puis en les envoyant dans la CN du centre Brother.

L’objectif étant de faire travailler la machine-outil de manière autonome et centrée sur la cible.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

  • ESPI - Partenariat renforcé entre Chiron et ESPI

    12.11.2019

    ESPI annonce sa participation en tant qu’invitée au forum technique Objectif Micro-précision, qui se déroulera chez le constructeur de machines-outils Chiron à Tuttingen, les 27 et 28 novembre. Ce forum réunit deux événements de premier plan, dont l’un est dédié à […] Lire la suite

  • ESPI - Les solutions 4.0 d’ESPI

    09.09.2019

    C’est une première pour ESPI qui exposera au prochain salon EMO (du 16 au 21 septembre à Hanovre). En collaboration avec la ligne de produits Bumotec du constructeur de machines-outils de haute précision Starrag, l’entreprise basée en région lyonnaise présentera sa solution […] Lire la suite

  • ESPI - ESPI accélère son développement

    02.08.2019

    ESPI a annoncé une croissance de 40% du chiffre d’affaires de son exercice clos le 30 septembre dernier, soit une progression annuelle moyenne de 20% sur les quatre dernières années. Le spécialiste français des solutions matérielles et logicielles de mesure et pilotage des […] Lire la suite

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    165€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    165€TTC/an
    format papier sur demande