Publicité

Sur la voie d’une fabrication 4.0 des pièces de rechange

04.10.2018
EROWA FRANCE - Sur la voie d’une fabrication 4.0 des pièces de rechange

Sous l’impulsion du responsable de production, l’atelier d’usinage Recaero, de Verniolle (Ariège) adopte une organisation utilisant les composants hard et soft du concept Erowa et entreprend sa migration vers une fabrication 4.0 des pièces de rechange aéronautiques.


La flexibilité d’une production à la demande est une priorité sur ce créneau très concurrencé, qui exige un savoir-faire étendu : usinage, soudage, chaudronnerie, traitement de surface, montage et peinture.
Arrivé en 2011, Marc Munoz intègre l’entreprise Recaero, avec la mission d’améliorer l’organisation de l’atelier, avec une vision évolutive pour le futur.

Confronté au changement continu des cycles machines propre à la pièce de rechange, il cible le besoin de mettre la flexibilité au centre des priorités de sa nouvelle organisation.
Fort de cette analyse, Recaero a étudié l’intérêt d’une nouvelle organisation de production. Le concept FMC Lean, présenté par Thierry Chardon, d’Erowa France, répond à cet objectif de production à la demande dans un flux de changement continu.

Son principal atout est d’offrir une plateforme commune aux différents niveaux du processus de fabrication. Le système palette Erowa constitue l’élément fédérateur pour une préparation hors machine des pièces à usiner. Ce système permet le traitement des pièces en chargement manuel ou automatisé, avec un suivi en temps réel. Il est évolutif jusqu’au niveau d’intégration 4.0.


En phase d’expérimentation sur un centre 5 axes, l’équipe a tout de suite perçu l’intérêt d’une préparation en temps masqué des pièces. Le compagnon travaille sans stress pendant que la machine effectue un cycle d’usinage. Les bruts sont bridés sur une palette étau. Installé sur un établi à proximité du centre d’usinage, l’opérateur dispose d’un espace de travail ergonomique.
Cette étape a été décisive, selon Marc Munoz.

« Grâce à une répétabilité de positionnement de la pièce inférieure à deux microns sur toute machine équipée du système Erowa, nous avons trouvé une solution métier pour produire du spécial dans une logique Lean. »


Robotiser en sécurisant les usinages sans surveillance


Les gains de productivité et de rentabilité des équipements étant l’objectif final de la réorganisation du pôle usinage, Marc Munoz a suivi les recommandations de son conseiller Erowa France concernant l’automatisation des cellules d’usinage. « Tous les équipements Erowa utilisés précédemment en mode manuel sont repris sur les machines robotisées. RobotMulti donne une autonomie suffisante pour une ou deux machines. Le système de pilotage de la cellule permet de gérer très facilement le processus de travail en temps réel : téléchargement du programme d’usinage, disponibilité des outils, ordre de passage des pièces… », explique Thierry Chardon.
En 2013, une cellule d’usinage 5 axes est équipée de RobotMulti. Dès 2014, un deuxième centre est accouplé au RobotMulti. Les gains de productivité générés par le robot ont permis un amortissement conforme au planning initial. L’automatisation a eu un impact très positif sur le fonctionnement de l’atelier.


Doper la réactivité d’une production à la demande


Dans ce secteur où la demande fluctue, la réactivité est une composante majeure de la fidélisation des clients. L’ensemble palette, robot et superviseur permet un fonctionnement autonome des cellules et un pilotage en temps réel des priorités de fabrication. L’organisation de production mise en place a dopé la réactivité et productivité. En incluant le travail du week-end, l’atelier mécanique bénéficie d’un nombre très important d’heures d’usinage non-stop dans une logique de flux lissé.
Cette bonne adaptation du robot au contexte de production contribue au déploiement d’une stratégie de production plus ambitieuse. Marc Munoz sait qu’il va pouvoir poursuivre son projet. « Erowa nous a accompagné pour développer une organisation de production adaptée à notre usine. Le passage à une automatisation parfaitement calibrée à nos objectifs d’optimisation et de rentabilité des moyens d’usinage s’est accompli sans difficulté. Le personnel est en totale confiance avec cette organisation, plus souple et ouverte aux évolutions. »
En 2017, Recaero a intégré deux nouveaux centres 5 axes et un RobotMulti Erowa. Le superviseur Erowa assure le pilotage du pôle fraisage multiaxes, sous la tutelle de Team leaders. Sur place ou avec leur smartphone, ils organisent le flux continu des fabrications « à la demande ».

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande