Publicité

L'innovation comme remède

15.02.2009
EMCI - L'innovation comme remède

Sans que cela en diminue l'importance, les trophées des Lyons d'Or décernés lors d'Industrie Lyon restent subjectifs. Tout d'abord, il fallait participer pour gagner. Ensuite, comparer des techniques différentes, des produits matériels ou logiciels, investissement ou consommable est un exercice difficile. Pourtant le cru 2009 s'avère très intéressant, car la plupart des lauréats ouvrent de vraies pistes d'innovation.

Tout d'abord, dans le secteur de la machine-outil, le constructeur français de perceuses Cincinnati VR (G.600) renaît en proposant un banc de perçage avec écran tactile. Il peut être équipé de 2 à 6 têtes acceptant en option de la variation électronique de la vitesse de broche, d'une descente automatique motorisée nouvelle génération, et même du taraudage rigide. La grande nouveauté réside dans la gestion de l'ensemble par un écran Tactile Proface, qui peut être fixe ou portable.

L'écran permet ainsi de synchroniser l'ensemble des têtes, de les faire travailler simultanément, ou de créer des cycles à l'infini. L'écran Tactile peut récupérer toutes sortes d'informations jugées utiles par l'utilisateur: temps de fonctionnement des broches, temps de cycles... L'écran tactile étant multi-protocolaire, on peut aisément intégrer l'ensemble dans un processus existant ou rajouter facilement des éléments tel qu'un robot ou un plateau indexeur.

Les petits poucets du beaujolais montrent ainsi comment intégrer une ancienne technique dans le 21ème siècle. C'est aussi un formulateur de la région lyonnaise, Condat (G.601), qui remporte un trophée dans les consommables. Ses nouvelles huiles Mecagreen se présentent comme des microémulsions, mais leurs formulations inédites a nécessité deux ans de développement par les laboratoires Condat.

A la différence des produits formulés à base d'huile minérale, elles sont constituées d'un assemblage d'huiles de base estérifiées 100 % d'origine végétale. Exempt de molécules nocives, elles sont d'un grand confort d'utilisation pour les opérateurs car non irritantes et non sensibilisantes. Leurs caractéristiques permettent de réaliser des économies d'au moins 30 % par rapport à une huile classique.

En joignant l'écologie à la performance et à l'économie, Condat montre la stratégie de développement à suivre. Depuis Brives la Gaillarde EMCI (G.602) a remporté un Lyon d'or pour son matériel de mesure Optifive et son logiciel. Ils permettent de réaliser des mesures et calculer les nouvelles valeurs afin de corriger les machines 5 axes. Lorsqu'un utilisateur réalise ces mesures manuellement il faut environ 1 à 2 journées, avec ce produit le temps de mesure est ramené à 1 heure environ.

Le scanner laser digital LC60D de Metris (G.603), quant à lui, appartient à une nouvelle génération numérique. Equipé d'un puissant module de traitement des données intégrées, le LC60D triple largement la vitesse d'acquisition, selon son fabricant. Les grands progrès résident dans l'amélioration significative de la productivité obtenue par une plus grande vitesse d'acquisition de l'image, une augmentation de la largeur de faisceau et une amélioration de la résolution du point.

Grâce à une adaptation dynamique de l'intensité de la source laser et à une caméra sensitive CMOS, le LC60D peut capturer automatiquement n'importe quel changement progressif ou brutal des caractéristiques de surface. Enfin, une mention spéciale a été accordée à Trumpf (G.604), pour sa manière de remettre l'Homme au centre de la conception d'une machine.

Sa nouvelle presse-plieuse Trubend 7036 entièrement électrique, apporte déjà une plus grande précision et une productivité accrue dans la fabrication de pièces pliées. Mais c'est surtout l'ergonomie du poste de travail qui lui a valu cette mention, qui limite la fatigue de l'opérateur et les nuisances lumineuses et sonore.

Cette nouvelle gamme de machines fait d'ailleurs l'objet, en première mondiale, d'un certificat d'ergonomie. Les innovations qui n'ont pas concourues peuvent, malgré tout, recevoir toute notre estime technique, comme c'est le cas du robot d'usinage Stäubli(G.605).

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    165€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    165€TTC/an
    format papier sur demande