Publicité

DFD propose un solvant vert

30.06.2016
DFD DENSE FLUID DEGREASING - DFD propose un solvant vert

DFD innove en proposant une machine éco-conçue de nettoyage de pièces mécaniques pour l'industrie. En étroit partenariat avec le CEA, CNRS, CETIM-CTDEC et AIR LIQUIDE, la vocation originale de DFD est d'ouvrir l'accès de cette technologie aux industriels pour leur offrir un gain économique.

Le procédé DFD Le procédé DFD offre une solution de dégraissage efficace avec un solvant non polluant : le CO2 supercritique, qui respecte les contraintes réglementaires actuelles et futures en matière d'hygiène-sécurité-environnement. Il permet aux industriels de garantir le niveau de propreté de leurs pièces, exigé par leurs processus de production et par leurs clients.

Il permet également une maîtrise du coût global du nettoyage et la productivité du processus, en diminuant les consommations d'électricité par rapport à un procédé habituel, ou en supprimant les contraintes d'analyses chimiques régulières de solvants.

La conception et mise au point de ce procédé innovant ont fait l'objet de 3 brevets. Les principes scientifiques Après chauffage et mise en pression, le dioxyde de carbone (au-delà de 31°C et de 73 bars) atteint le domaine supercritique : un état intermédiaire, presqu'aussi dense qu'un liquide et dont les propriétés de transport (viscosité, diffusion) sont proches de celles d'un gaz.

Il peut ainsi être utilisé comme un solvant apolaire permettant de remplacer ou de compléter des produits chimiques. C'est à ce solvant que seront exposées des pièces à nettoyer. DFD Le dégraissage et départiculage de pièces mécaniques Le nettoyage au CO2 supercritique convient à toutes les pièces mécaniques et polymères, de toutes typologies. Tous les types de matériaux y compris l'aluminium peuvent être traités.

L'utilisation du CO2 supercritique permet de les traiter de manière plus hygiénique et saine. Sa neutralité par rapport aux matériaux permet de ne pas les oxyder et de ne pas les agresser pour des actions de nettoyage, dégraissage et départiculage. Toutes les typologies de pièces peuvent être nettoyées (pièces complexes, comprenant des trous borgnes, des tubes extrêmement étroits, ...).

La technologie de CO2 supercritique est efficace pour atteindre les zones difficiles d'accès car son état, à moitié liquide et à moitié gazeux, offre une diffusion en profondeur du solvant sur toutes les parties de l'objet nettoyé. Au sujet de DFD Créée en juillet 2012, DFD (Dense Fluid Degreasing) est une entreprise rhônalpine qui conçoit, fabrique et commercialise des procédés novateurs de nettoyage, dégraissage ou départiculage au CO2 supercritique.

Leur vocation est de proposer le CO2 comme une " ressource recyclable " pour permettre aux industriels de la mécanique de produire proprement des pièces propres.

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    165€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    165€TTC/an
    format papier sur demande