Publicité

L’AMB, un salon productif

30.10.2018
CHAMBRE FRANCO ALLEMANDE COM.&INDUS - L’AMB, un salon productif

Avec 91 016 visiteurs professionnels, l’évènement régional allemand de Stuttgart est devenu de niveau international, en quelques éditions. C’est un succès incontestable qui concrétise aussi la rapidité à laquelle la digitalisation s’installe dans la production en un condensé de compétences réunies sous ses dix halls.


L’industrie allemande de la machine-outil enchaîne les records. Les incertitudes politiques n’y changent pas grand-chose. Le monde de l’industrie va de l’avant, quoi qu’il arrive et annonce en permanence des machines high-tech spécialisées toujours plus précises et polyvalentes.

Celles-ci sont aussi de plus en plus connectées avec leur mise en réseau, anticipant une industrie 4.0 généralisée.


Un salon convivial avec des résultats concrets


Le visiteur qui arrive la première fois à l’AMB apprécie de suite la proximité de l’aéroport et de la gare. La compacité et les faibles distances pour aller d’un coin à l’autre du salon sont idéales.

Les visiteurs affluaient le premier jour dès l’ouverture, à 9 heures du matin, concrétisant le succès total de ce millésime 2018, qui s’avère être le plus réussi depuis l’origine du salon. Au cours des cinq jours, l’ambiance était très professionnelle. Les différents exposants et visiteurs faisaient tous part de leur satisfaction.

Cette édition a répondu non seulement à toutes les attentes, mais a également battu tous les records : en surface d’exposition avec plus de 120 000 m², en nombre de visiteurs et d’exposants sur 1 553 stands.
Des visiteurs professionnels sont venus de 83 pays, ce qui confirme bien le niveau international du salon. Ce succès conforte Messe Stuttgart dans sa volonté d’accélérer la réalisation des projets d’extension.


Une situation économique toujours favorable à l’industrie


« Les entreprises doivent presque quotidiennement relever de nouveaux défis, mais les prévisions sont bonnes », confirme le Dr. Wilfried Schäfer, gérant de l’association allemande des constructeurs de machines-outils (VDW). Comme pour 2017, il prévoit une progression du volume de production de 7%, soit plus de 17 milliards d’euros.

Cela aura aussi une incidence positive sur le taux d’emploi. Le secteur tourne quasiment à pleine capacité. « L’économie mondiale reste sur une croissance forte. Selon les experts, le produit intérieur brut devrait, en 2018, augmenter encore plus fortement que l’année précédente. La production industrielle est un moteur important de cette dynamique.

Cela a aussi une incidence sur la consommation internationale de machines-outils, laquelle doit, en 2018, augmenter de 5,9% », explique le Dr  Schäfer.


Forte présence d’investisseurs


Près de trois quarts des visiteurs ont déclaré participer aux décisions d’achat et d’approvisionnement et 78% sont venus au salon avec des intentions d’investissement concrètes.

Avec 36%, la filière de la construction mécanique a fourni le plus gros contingent de visiteurs. Viennent ensuite l’industrie métallurgique (27%), l’industrie automobile (18%), la construction d’outils et de moules (12%) et la métallerie (10%). Plus d’un tiers des visiteurs ont indiqué ne visiter que l’AMB et aucun autre salon. Plus de la moitié sont certains que ce salon jouera un rôle encore plus important à l’avenir.

88% d’entre eux sont prêts à le recommander pour 2020, pour les 20 ans du salon.


La digitalisation au cœur des discussions


Les potentiels classiques d’augmentation de la productivité sont en baisse. Pour continuer à aller de l’avant, l’Industrie 4.0 permet une approche nouvelle.

Elle garantit une transparence permanente de l’état des machines-outils et la possibilité d’exploiter les informations collectées avec les données déjà disponibles pour réaliser un diagnostic ciblé. Rares en effet étaient les stands, à Stuttgart, qui n’abordaient pas ces thèmes clés de la digitalisation, de la mise en réseau et de l’Industrie 4.0.
De manière très concrète, la VDW fait aussi avancer cette thématique au plan technologique, avec sa propre initiative sectorielle Industrie 4.0.

Son objectif est d’élaborer une norme pour les logiciels, afin de connecter les systèmes de commande hétérogènes aux systèmes informatiques de niveau supérieur avec une interface commune. Dans le cadre de cette initiative, plusieurs constructeurs de machines-outils de renom, tous exposants à l’AMB, se sont assis autour d’une table et, en dépassant tout esprit de concurrence, ont fait avancer le projet.

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande