Publicité

Cetim : expertiser les pièces multimatériaux de demain

06.07.2018
CETIM - Cetim : expertiser les pièces multimatériaux de demain

Le centre technique des industries mécaniques lance une offre « testing » dédiée aux mesures et essais récurrents pour l’ensemble des marchés industriels, dont l’aéronautique.


Le Cetim a désormais le contrôle à 100% de sa filiale Etim et a lancé par la même occasion Cetim Testing, une offre dédiée aux mesures et essais récurrents pour l’ensemble des marchés industriels des transports, des énergies et de la mécanique. En fait, ces deux actualités sont liées.

Pour les composites et polymères, Cetim Testing s’appuie sur le regroupement des laboratoires d’Etim, dédiée au testing et de ceux du Cetim, plus largement ouvert à l’expertise des peintures, polymères, élastomères et composites pour les marchés industriels.


Activité historique du Cetim, qui représente 40% de son chiffre d’affaires avec plus de 30 millions d’euros annuels, le testing rassemble des prestations de mesures et d’essais, nécessaires à la mise au point et à la caractérisation de la production de pièces mécaniques. Cela concerne tous types de matériaux : composites et polymères ou métalliques.

« La demande est en effet en nette croissance due notamment à la montée des cadences en aéronautique et à la dissémination de la fabrication additive », affirme cette organisation spécialisée dans la recherche technologique.
Pour le centre technique des industries mécaniques, les compétences et moyens rassemblés au Technocampus composites de Nantes-Bouguenais (Loire-Atlantique), constituent « la première plateforme nationale de caractérisation et d’essais en matériaux polymères et composites en termes d’accréditions Nadcap, avec 33 accréditations ». Celle-ci affiche une des « plus larges offres en essais mécaniques, physicochimiques et vieillissements agréés par les plus grands donneurs d’ordres aéronautiques », souligne l’Institut technologique de mécanique labellisé Carnot. Désormais, cet ensemble forme « le pilier de l’offre globale du Cetim pour concevoir, fabriquer, contrôler, recycler et expertiser les pièces multimatériaux de demain ».
A Casablanca, Cetim-Maroc, accrédité Nadcap, avec plus de 20 000 essais par an, est aussi le « premier laboratoire d’analyses métallurgique et d’essais mécaniques en aéronautique pour l’Afrique et le monde arabe ». Aujourd’hui, le Cetim assure travailler en étroite collaboration avec tous les secteurs industriels, en particulier dans l’aéronautique et l’automobile, où l’allégement de la masse embarquée des structures est un enjeu majeur.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

  • CETIM - Pour tout savoir sur les nouvelles normes de cotation

    21.09.2018

    La version 2018 du mémento relatif à la spécification géométrique des produits (GPS), téléchargeable depuis le portail Web Mécathèque du Cetim (Centre technique des industries mécaniques), intègre les normes les plus récentes dans ce domaine. En effet, celles étant relatives à […] Lire la suite

  • CETIM - 26 logiciels préconisés par le Cetim

    21.09.2018

    Le Cetim propose son nouveau catalogue Logiciels 2018, qui présente un focus sur 26 logiciels spécialisés dans les domaines de prédilection des mécaniciens : devis, métrologie, serrage, structures, dimensionnement, corrosion, étanchéité, etc. Deux nouveaux logiciels y […] Lire la suite

  • CETIM - Chaudronnerie : trois technologies d’avenir

    21.09.2018

    Transformer le traditionnel diffractomètre à rayons X en un équipement simple, compact, portable et automatisé, qui diminue de manière drastique les temps et les coûts des mesures de contraintes résiduelles ? C’est le défi relevé par le X-Raybot, fruit d’un co-développement du […] Lire la suite

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande