Publicité

À Cluses, Bucci distribue les produits Marposs

19.12.2019
BUCCI INDUSTRIES FRANCE - À Cluses, Bucci distribue les produits Marposs

La filiale du groupe italien fabricant des embarreurs Iemca propose, depuis novembre, les équipements de contrôle et mesure de la marque italienne sur toute la Haute-Savoie.


Poursuivant le développement de sa division « contrôle », Bucci Industries France a profité de ses journées portes-ouvertes, organisées les 6 et 7 novembre à Cluses (Haute-Savoie), pour annoncer un partenariat de distribution exclusive sur le département avec l’Italien Marposs.
Une nouvelle marque entrée dans le panel de la filiale du groupe italien spécialisé notamment dans les embarreurs, qui a du sens, selon Didier Bouvet, son directeur général.

Après s’être diversifié dans les périphériques machines, « puisque la continuité d’un embarreur, c’est une broche de machine », note-t-il, avec Kitagawa, Bucci Industries France a poursuivi sa stratégie en distribuant Algra. « Qu’est-ce qui est en contact avec la barre ? Ce sont les outils coupants, pour lesquels il faut des porte-outils », justifie M. Bouvet.

Et de continuer : « Une fois que la pièce est usinée, il faudra la sortir de la machine, et là vous retrouvez notre département automatisation, où nous sommes capables de faire du chargement-déchargement de machine, que ce soit au travers d’un portique, robot, manipulateur, voire d’un débarreur en contre-broche. »


« Des savoir-faire acquis »


Une fois que la pièce est fabriquée et extraite de la machine, il faut la contrôler.

En 2006, Bucci a fait ses premiers pas dans le domaine du contrôle, notamment avec Sinteco, une filiale du groupe dédiée aux process de contrôle pour les grosses productions. « Et au travers de la mise en place de ces lignes de contrôle, nous avons acquis des savoir-faire, notamment dans les technologies de contrôle, que ce soit par laser, palpage, caméra. » C’est alors que Visicontrol, puis Nikon Metrology, avec des systèmes de contrôle par laser ont rejoint l’offre de Bucci en France.

« Et depuis peu, nous distribuons également leurs projecteurs de profils et microscopes », ajoute M. Bouvet.
Voilà que Marposs trouve sa place avec « l’embarreur intelligent » d’Iemca, où le constructeur réfléchit « à la manière d’apporter de l’information à la machine, notamment sur nos embarreurs », glisse Didier Bouvet. Et comme Marposs travaille sur des systèmes d’acquisition de données, des phénomènes vibratoires sur des porte-outils ou autres...

« Du coup, on s’est rendu compte, le directeur de Marposs en France Fabien Vincentz et moi, qu’il y avait une cohérence à travailler ensemble », explique Didier Bouvet. Deux personnes ont été recrutées afin de renforcer la division « contrôle ». « Marposs possède à la fois des machines et des instruments de métrologie. On commence à nous identifier comme un acteur important dans le domaine du contrôle.

Nous avons appliqué la même stratégie au contrôle, que nous l’avions appliquée plus tôt aux périphériques machines », conclut Didier Bouvet.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    165€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    165€TTC/an
    format papier sur demande