Publicité

Certains l’aiment chaud

06.12.2018
BECHEM LUBRICATION TECHNOLOGY - Certains l’aiment chaud

Les vernis de glissement Bechem, nos héros.


Leur formulation comprend des lubrifiants solides, un mélange d’additifs et une résine.

Les vernis de glissement sont des produits de haute technologie pour de nombreuses applications, même confrontés à de hautes températures, comme dans un moteur à combustion, sur les jupes de piston, les vernis de glissement développent tout leur potentiel.
Dans une voiture, certains vernis de glissement passent toute leur vie invisibles à nos yeux, comme sur les joints des portes, les volets des climatiseurs et autres composants du véhicule, tels que les systèmes de fermeture des ouvrants.

Peu de gens savent qu’ils sont également utilisés au cœur même du moteur thermique, là où il fait le plus chaud, les pistons.
Les pistons thermiques constituent actuellement un domaine d’application important pour les vernis de glissement. Ce sont des composants mobiles à l’intérieur de la chambre de combustion, qui transforment l’énergie générée par le combustible en énergie mécanique.

Les bielles transfèrent le mouvement linéaire des pistons sur le vilebrequin, pour obtenir un mouvement rotatif. Les pistons doivent répondre à un ensemble complexe d’exigences, dont certaines sont contradictoires.

Cela commence par l’adaptabilité à différentes conditions de fonctionnement, la résistance au grippage, un faible poids, une grande résistance à l’usure, une faible consommation d’huile et de faibles émissions.


Vernis plus résistants à l’usure


Les vernis de glissement jouent un rôle important dans la réponse à ces exigences : ils aident à optimiser les performances de la jupe et à faire face aux conditions extrêmes qui présentent un risque d’adhérence entre le piston et la chemise (grippage). Le démarrage à froid du moteur et l’utilisation du système automatique d’arrêt-relance (Stop & Start) renforcent les contraintes, qui sont déjà considérables. Le grippage se produit en cas de manque de jeu local, dû à une déformation mécanique et/ou thermique de la chemise, ou à une surcharge thermique du piston. Une alimentation insuffisante en lubrification ou une incapacité de lubrification de l’huile moteur (dilution avec du carburant) peut également provoquer un grippage. Lorsqu’ils sont appliqués sur la jupe du piston, les vernis antifriction permettent au piston de fonctionner dans ces conditions irrégulières.
La tendance à la réduction de cylindrée des moteurs à combustion (down-sizing) a accru la pression sur les pistons et les autres composants autour du piston. De plus grandes forces latérales affectent la jupe du piston, ce qui accroît encore les exigences de construction et de vernis déjà difficiles. Par rapport à la durée de vie globale du moteur, le matériau de vernis doit être considérablement plus résistant à l’usure – sans augmenter la perte de charge dans le moteur.
Mahle, dont le siège est situé dans la ville allemande de Stuttgart, est l’un des plus importants fabricants de pistons au monde. Avec sa technologie de piston innovante et ses vernis spéciaux, la société démontre de manière impressionnante comment répondre à ces exigences accrues.


Coefficient de frottement


Trois types différents de vernis de glissement (y compris un produit concurrent contenant du MoS2) ont été examinés sur la base de mesure de frottement, à l’aide d’essais moteurs et de tests au tribomètre. Un corps lubrifié en fonte grise a été utilisé comme surface de contact. L’indicateur de performance a été le temps de destruction sur le vernis non lubrifié. De plus, le coefficient de frottement des combinaisons de surface a pu être déterminé lorsqu’elles étaient lubrifiées. Les résultats ont clairement démontré que les nouveaux vernis Mahle et le matériau contenant du MoS2 étaient supérieurs à un vernis pour piston à base de graphite (Grafal), ainsi qu’à la jupe en aluminium non revêtue. Ainsi, relativement au revêtement Grafal, le vernis Mahle EvoGlide, fabriqué pour Mahle par Bechem, a donné des coefficients de frottement et d’usure relative nettement meilleurs que ceux du produit concurrent contenant du MoS2, après le temps d’exécution spécifié. Les experts de Mahle concluent que les nouveaux vernis offrent un potentiel supplémentaire en termes de réduction du frottement.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande