Publicité

OSF : des gains de productivité avec l’huile Berucut XC

16.04.2018
BECHEM LUBRICATION TECHNOLOGY - OSF : des gains de productivité avec l’huile Berucut XC

Le fabricant d’outils spéciaux OSF explique comment l’utilisation de la gamme d’huiles de coupe entières de Bechem a permis d’améliorer ses process, que ce soit d’un point de vue quantitatif que qualitatif.

A Marignier, dans la vallée de l’Arve (Haute-Savoie), le fabricant d’outils coupants spéciaux OSF utilise depuis plusieurs années les lubrifiants Bechem.

Et c’est sur ses centres d’affûtage Saacke UW IF et SMP CA3 que cette entreprise de 11 personnes a pu se rendre compte de l’efficacité des huiles de coupe entières Berucut XC 2007.
Dans l’atelier, où la majorité des techniciens a plus de 20 ans d’expérience et d’ancienneté, on fabrique tout type d’outils : outils à profil constant brasés et à plaquettes, forets, fraises, alésoirs de forme en carbure monobloc, brasés et acier rapide.


Fondée en 1969, la société a intégré le spécialiste de la distribution d’outils OutiMat en 2012 et dispose désormais d’un parc machines important et très diversifié.

« Nous sommes capables de travailler sur n’importe quelle matière (carbure, HSS, fritté, etc...), du diamètre de 2 mm au barreau de 75 mm », soulignent Anthony Pipari et Jean-Michel Langard, responsables d’OSF, qui ajoutent que l’entreprise est également équipée d’un banc de contrôle Zoller smartCheck et de logiciels de CAO Solidworks et FAO Mastercam.


Hausse des vitesses d’avance
Eric est affûteur sur machines à commande numérique.

Salarié chez OSF depuis 26 ans, il travaille notamment sur une SMP Technik CA3, sous arrosage de la meule avec l’huile entière Bechem Berucut XC 2007, et dont la pression peut atteindre jusqu’à 10 bars.
En la comparant avec l’huile précédente déjà de très bonne qualité, le résultat est sans appel. « J’ai pu augmenter mes vitesses d’avance de 10%, principalement lors d’opérations de taillage sur de gros diamètres », affirme Eric.

Ce qui a eu pour conséquence d’obtenir « une meilleure coupe » et « beaucoup moins de casse de nos barreaux de carbure ». Et d’ajouter : « On l’entend au bruit qu’il y a moins d’efforts au taillage. En fait, on n’entend quasi pas le travail de la meule. »
L’affûteur d’OSF a constaté qu’il y avait désormais moins de décrassage de la meule. « Cela peut même atteindre du simple au double, en taillage », assure-t-il.

« Avec une bonne tenue de la meule, moins d’intervention pour la décrasser, des avances plus rapides, nous avons gagné au minimum 20% de productivité », explique le technicien, qui se félicite aussi de « tailler nettement mieux et d’avoir un meilleur état de surface », avec l’huile Bechem. En plus de pouvoir travailler avec « nettement moins de moussage ». Eric a pu observer que le brouillard s’évacuait beaucoup plus vite.

« Quand le cycle est fini, on voit tout de suite la descente du brouillard. » Et de relever qu’à l’intérieur de sa machine, « maintenant, quand on passe le chiffon, c’est tout de suite propre. La matière ne colle plus ».

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande