Publicité

Le rendez-vous de l’industrie espagnole

16.05.2017
BEC - Le rendez-vous de l’industrie espagnole

Sur le parc des expositions de Bilbao, au pays Basque espagnol, le salon de la sous-traitance Subcontratación va ouvrir ses portes du 6 au 8 juin 2017. Avec une dynamique économique retrouvée, nos voisins s’intéressent particulièrement à la France, leur premier pays d’exportation.

Les organisateurs de Subcontratación, en partenariat avec le gestionnaire du parc de Bilbao BEC, travaillent depuis des années à transformer les défis actuels en opportunités d’affaires pour les PME. Le développement et la mise en place de systèmes de fabrication intelligente en constituent l’axe central.

« C’est pour cette raison que notre plus gros effort consiste à apporter notre soutien aux firmes qui participent à la recherche de nouvelles technologies, de nouveaux marchés et de nouveaux clients, » explique Mari Carmen, commissaire générale de Subcontratación.


Dynamique économique
L’amélioration de la situation économique dans le secteur industriel, en Espagne, provient en premier lieu de carnets de commandes chargés en aéronautique et automobile.

Dans ce contexte, le Salon International des Processus et Équipements pour la Fabrication Subcontratación attire de nouveaux exposants. « 30% des exposants inscrits sont de nouveaux participants et 11% sont des sociétés étrangères, qui misent sur le seul salon en Espagne exclusivement dédié à la sous-traitance industrielle, » souligne Mari Carmen. Mi-avril, 343 sociétés étaient inscrites, dont 23% sont exposantes d’équipements et 77% des exposantes de processus de fabrication.

La fabrication de pièces sur plans représente 28% des exposants. « Si nous faisons l’analyse du point de vue des clients pour lesquels travaillent ces entreprises, les plus importants sont les secteurs automobile (35%), aéronautique (20%), fabrication de machines et biens d’équipement (21%), énergie (14%) et ferroviaire (8%), » détaille la commissaire générale. Pour la sous-traitance industrielle espagnole, la France est le principal marché client, juste devant l’Allemagne.

En réponse à un questionnaire, 78% des exposants de Subcontratación 2017 disent travailler ou s’intéresser au marché français.


Entreprises connectées, processus optimisés
Le salon s’est positionné comme un forum de référence dans la fabrication avancée pour les PME qui souhaitent conclure des accords de collaboration, connaître les dernières technologies et applications, et prendre contact avec des acheteurs issus de secteurs industriels stratégiques.

« Pour cette raison, nous accueillerons encore une fois la Rencontre européenne de la sous-traitance industrielle, la plus grande plate-forme B2B de ce domaine organisée en Espagne. Les principaux secteurs clients des entreprises sous-traitantes seront présents à cette rencontre, notamment les secteurs ferroviaire, sidérurgique, énergétique, électrique et électronique et des machines, et encore ceux de l’automobile, de l’aéronautique et de la fabrication additive, » dit-elle.

Au total, les organisateurs prévoient qu’une centaine de grandes sociétés contractantes européennes seront présentes.

Par ailleurs, Subcontratación s’articulera sur une plateforme industrielle beaucoup plus large, intégrée par cinq autres événements qui permettront d’activer de nouvelles synergies parmi les compagnies participantes.


Revêtements et fabrication additive
Egalement, l’incorporation d’un espace dédié au revêtement de surface, baptisé Polveri & ecoCoating, permettra de familiariser les visiteurs avec des technologies et services très spécialisés.

Polveri & ecoCoating mêlera la partie congrès à la partie exposition, une formule qui devrait faciliter le rapprochement des constructeurs de machines, des fournisseurs de consommables et de services. En parallèle, le salon ADDIT3D est consacré à la fabrication additive et connaît un véritable succès. « Je crois que la propre évolution d’ADDIT3D reflète bien la manière dont évolue réellement le secteur de la fabrication additive et de l’impression 3D.

Pour cette deuxième édition, nous détectons déjà un usage plus intensif et complexe des possibilités, à travers le type de produit qui sera exposé, et aussi à travers l’élargissement de l’éventail des secteurs utilisateurs, grâce aux inscriptions de visiteurs que nous traitons, » explique Mari Carmen. Jusqu’à présent, plus de 60 firmes exposantes appartenant à la quasi-totalité du secteur ont confirmé leur participation. « Ce nombre dépasse en grande mesure nos prévisions initiales.

Cela nous permet d’affirmer qu’ADDIT3D est en train de rapidement s’imposer comme le seul salon professionnel d’Espagne consacré à ce secteur, » conclut la commissaire générale. Outre-Pyrénées, l’Espagne en général et le pays Basque en particulier vont ainsi affirmer leur dynamisme industriel sur ce salon. Il est d’ailleurs à noter que ce pays devance désormais la France dans le classement mondial des pays constructeurs de machines-outils. A suivre de près.

ABONNEZ VOUS

Lecture réservée aux Abonnés

Vous devez être abonné pour
accéder à cet article

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

  • BEC - L'Espagne au meilleur niveau

    30.06.2016

    Les 5 halls du parc BEC de Bilbao étaient pratiquement tous remplis fin mai, pour cinq jours, par quelques 1 400 exposants de cette biennale espagnole de la machine-outil. Si tous les grands noms mondiaux de la machine-outil étaient présents, les constructeurs basques occupaient […] Lire la suite

  • BEC - Rendez-vous international de la maintenance 4.0

    15.04.2016

    L'événement Maintenance Innovation Conference se déroulera au Bilbao Exhibition Centre les 2 et 3 juins prochains. Ce rendez-vous international de la maintenance industrielle combine des conférences de haut niveau avec un espace d'exposition concrétisant les solutions actuelles. […] Lire la suite

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande