Publicité

« La numérisation, moteur majeur du développement des systèmes de mesure »

09.02.2019
ACCRETECH EUROPE GmbH - « La numérisation, moteur majeur du développement des systèmes de mesure »

Le président d’Accretech Europe, Wolfgang Bonatz, estime qu’avec des systèmes de mesure intégrés à la production les temps de réponse doivent être beaucoup plus courts qu’en salle de métrologie. Et de proposer une série d’appareils développés pour faire face à ces nouveaux défis.

Président d’Accretech Europe, spécialiste des équipements de précision nanométrique en métrologie industrielle, Wolfgang Bonatz livre son analyse de l’évolution de l’assurance qualité dans les entreprises industrielle, et de ses conséquences.


Quelles tendances observez-vous actuellement dans le domaine de l’assurance qualité ?


Wolfgang Bonatz. Il existe quelques tendances claires dans l’assurance qualité.

Il est certain que la numérisation est un moteur majeur du développement des systèmes de mesure. Le processus de qualité est de plus en plus adapté à l’environnement numérique et la valeur ajoutée de la technique de mesure augmente non seulement dans les salles de mesure, mais surtout directement en production.

Les exigences de qualité sont toujours plus élevées et les tolérances dimensionnelles et de forme restent plus faibles ! Cela influence le développement qualitatif de nos techniques de mesure.
Ces systèmes de mesure deviennent de plus en plus complexes dans la technique des capteurs et s’étendent dans l’automatisation, tout en imposant des exigences croissantes en matière de précision...

La tâche du logiciel n’est donc plus seulement d’évaluer des paramètres, mais aussi de visualiser précisément des données. Une autre tendance est celle de « l’autoévaluation des installations ». Elle exige une facilité d’utilisation plus grande des systèmes de mesure.


L’assurance qualité évolue de plus en plus vers la production.

Quelles conséquences cela a-t-il de déplacer ainsi les outils de mesure sur place ?


Cette évolution est évidente. Cela ne signifie pas pour autant que la salle de mesure et le spécialiste de la technique de mesure deviennent superflus.

Mais la délocalisation vers la production nécessite l’automatisation des systèmes de mesure et l’interaction de plusieurs facteurs, tels que le système de placement, les séquences de mesure, l’évaluation et le traitement ultérieur des données acquises. Les conditions ambiantes sont un autre facteur important qui influence les résultats de mesure dans la production.

Celles-ci doivent être amorties, par exemple par des tables qui corrigent les vibrations, que nous avons spécialement développées, mais aussi cela nécessite une grande rigidité du système de mesure, comme notre système de mesure de surface Surfcom C5, que nous exposions au salon Control, à Stuttgart.


Les mesures doivent pouvoir être analysées plus rapidement…


Lorsque nous parlons des conséquences du passage de la salle de mesure à la production, nous ne devons pas négliger un point important : alors que dans le passé, un temps de réponse d’un à deux jours était généralement suffisant pour la salle de mesure, cela n’est plus possible avec des systèmes de mesure intégrés à la production. Il est nécessaire de réagir immédiatement. Accretech s’est donc préparée à ces temps de réponse beaucoup plus courts, pour être présents aujourd’hui sur ce défi.


Quel a été le point fort de votre entreprise au salon Control, cette année ?


Nos systèmes nous permettent de couvrir une large gamme de techniques de mesure modernes et nous présentions des appareils pour les tâches de mesure liées ou intégrées à la production. Cela comprend notre nouvel appareil de mesure de rugosité portable Handysurf+, spécialement utilisé en production ou encore la série Surfcom Nex, entièrement automatisée avec assemblage robotisé. Le point culminant dans le domaine des systèmes de mesure de forme est le nouveau Rondcom Crest, qui mesure la forme et la rugosité ainsi que le diamètre avec une précision unique. Avec le nouvel Opt-Scope R, nous avons franchi une nouvelle étape vers l’automatisation en métrologie optique. Notre gamme de produits est complétée par des produits de mesure en ligne, utilisés depuis de nombreuses années pour contrôler le processus de production. Ici, nous ne surveillons pas seulement la qualité et les paramètres de mesure, mais nous pouvons également utiliser notre système ATC pour vérifier la concentricité des outils dans les centres d’usinage, avant que des erreurs de traitement n’aient lieu.

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT

Lecture réservée aux Inscrits

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour accéder à l'intégralité de nos articles de manière ILLIMITEE

AUTRES ARTICLES À PROPOS DE CETTE SOCIÉTÉ

Publicité

Référencez votre société

  • La faire apparaître sur le site et dans les résultats de recherche
  • Publier votre contenu gratuitement
  • Permettre aux internautes de vous contacter par email et téléphone
  • Suivre les demandes des mécanautes dans votre espace

La revue

la fabrication,
depuis la conception
jusqu'au produit fini

  • Abonnement
    Support papier
    150€TTC/an
    format numérique inclus
  • Abonnement
    Support numérique
    150€TTC/an
    format papier sur demande